« Les Français tu les aimes ou tu les quittes« . Après le buzz que s’est offert Le Parisien vers son site internet, après les noms de domaine mis aux enchères sur eBay, voici le rap inspiré de la prose présidentielle : « Casse-toi pauvre con ». Pas sûr que ça suive le même sort que la chanson de Kamini, mais le groupe Torapamavoa n’en est pas à son premier fait d’arme à l’encontre de Nicolas Sarkozy. Déjà pendant la campagne électorale, le groupe avait sorti quelques chansons satiriques contre le candidat Sarkozy. Leur page MySpace avait alors été fermée sans sommation, officiellement à cause d’une erreur technique.


Rap du « Casse toi pauvre con » En Chanson Sarkozy
envoyé par torapamavoa

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés