Dans le milieu underground du peer-to-peer, une nouvelle rumeur fait l'effet d'une bombe. En effet, il semblerait qu'une copie de "The Matrix Reloaded" ait déjà été rendue disponible sur les réseaux, avant même la sortie officielle du film dans les salles obscures...

L’information, postée sur plusieurs sites de hackers lue de toutes parts, décrit une sortie en deux CD du film des frères Wachowski, par le même groupe qui avait plus tôt revendiqué avoir posté X2, la suite de « X-men ». Cette nouvelle a bien évidemment suscité une grande agitation sur les salons ou les forums de discussion du monde entier.

Quelques personnes ont prétendu sur certains chat qu’ils avaient déjà vu les copies pirates du film, dès mercredi matin. Nous ne pouvons garantir l’exactitude de cette information, même si elle semble exacte au regard des captures d’écran diffusées le Jeudi 15 mai.

Nos confrères de CNet ont réussi à obtenir une minute du fichier en question. Il semblerait que la vidéo soit effectivement la bonne, mais d’une qualité très moyenne, d’une résolution floue en mode plein écran, avec des taches sombres rendant parfois les détails difficiles à discerner.

Tom Temple, le directeur à l’Association Américaine de l’Industrie Cinématographique (MPAA), a déclaré qu’il n’avait aucune information indiquant que le film était sorti si tôt en ligne, et qu’il y avait beaucoup de vidéo sur Internet, mais que rien ne prouvait qu’elles étaient les bonnes (sic).

« Prime time »

Ces avant-première en ligne de films à gros budget (des blockbusters comme on les appelle) est un souci pour les studios de Hollywood, même si jusqu’à présent les chiffres montrent le peu d’impact de ces « releases » sur les revenus du box-office. Ces vidéos sont en effet rarement accessibles pour l’internaute Lambda dès les premiers jours.

Pour l’heure, seul le réseau privé d’Esoteric aurait vu circuler Matrix Reloaded avant même sa sortie officielle, mais si ces fichiers existent bien, nous devrions vite les voir circuler sur les réseaux grand publics. Tout comme Star Wars, Matrix est donc lui aussi victime de son succès, et de pirates fortement organisés.

Espérons pour la Warner que ça n’empêche pas les spectateurs de se ruer dans les salles obscures pour profiter dans les meilleures conditions du spectacle. A un million de dollar le jour de tournage, et même si les entrées ne constituent qu’une partie des recettes d’un film, ce serait bien dommage… pour tout le monde.

Liens utiles

Entrez dans la Matrice…

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés