Alors que Shareaza nous avait habitué à un rythme effréné de sorties de nouvelles versions, toutes dotées d'un lot impressionnant d'améliorations, ça faisait maintenant bien longtemps qu'il n'avait pas fait parler de lui. Mais loin, très loin de s'être reposés sur leurs lauriers, les créateurs de ce client Gnutella entièrement gratuit n'ont rien fait de moins que de développer une refonte du protocole de Gnutella, très critiqué !

C’est donc avec l’annonce d’une version 1.7 Pre-Release de Shareaza que les développeurs ont levé le voile sur ce qu’ils nomment le réseau « Gnutella2 ». Ainsi expliquent-ils avoir fait le choix de Gnutella pour ses qualités intrinsèques de protocole open-source, dont les idéaux rejoignent les leurs. Mais dans le même temps, ils comprennent bien les critiques régulièrement addressés par les utilisateurs d’un réseau vieillissant qui souffre aujourd’hui de la comparaison avec les ténors du marché.

Selon eux, il est impossible de résoudre ces problèmes par de simples patchs, et c’est donc à un grand chantier d’élaboration d’un nouveau protocole que se sont attelés les développeurs. « G2 » comme ils le nomment dans l’intimité, garderait l’esprit du grand-frère, mais serait beaucoup plus ouvert et flexible. De là à dire qu’il sera lui-même open-source, il n’y a qu’un pas que l’on aimerait franchir…
Première chose, G2 sera capable d’effectuer des recherches globales sur le réseau, quand G1 (l’actuel réseau Gnutella) faisait une sorte de saut de puce lent et peu efficace. Les résultats devraient ainsi être beaucoup plus nombreux, rapides, tout en exigeant moins de ressources pour les ultrapeers.
Au final, les développeurs de Shareaza espèrent apporter suffisamment d’améliorations via G2 pour surpasser la suprématie des clients FastTrack (KaZaA).

De nouvelles fonctionnalités sur Shareaza 1.7

Du côté des fonctionnalités de cette version 1.7 toujours en phase de betatest, Shareaza propose une nouvelle gestion des fichiers partagés. Il est ainsi désormais possible de créer des dossiers virtuels de classement de ses fichiers, ou de profiter d’un enrichissement des metadatas (l’équivalent des tags ID3 des fichiers MP3, applicables à tous les fichiers partagés).
Un nouveau lecteur multimédia intégré fait son apparition, peu demandeur en ressources, avec en plus la possibilité de visionner un fichier divX en cours de téléchargement.

Plus curieuse et intéressante peut-être est l’intégration d’une gestion des liens eDonkey. Les liens ed2k : peuvent ainsi être interceptés par Shareaza, ce qui tendrait à universaliser ces liens déjà fortement répandus au sein de la communauté eDonkey.

Enfin, saluons l’intégration d’un système de plugins sur lequel sont déjà basés entre autres le lecteur multimédia, un système de génération de vignettes pour les images partagées, ou la technologie DivFix de prévisualisation des divX.

Site Officiel :
www.shareaza.com

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés