Ce monologue de 6 minutes vous est offert par Internet. Posez-vous. Ecoutez. Regardez. Appréciez.

"Je pense, donc je suis". Que pourrait dire Internet s'il était un être immatériel pensant, qui ne connaît le monde qu'à travers tout ce que les internautes lui offrent en informations sur eux-mêmes, sur leurs contemporains et sur leurs créations ou la nature ? L'interrogation philosophique est traitée avec brio par l'agence Tongs & Curiosités, qui en a fait une oeuvre artistique d'une esthétique certaine.

Le texte lu par le comédien Marc Depond nous fait étrangement penser au monologue de Morpheus dans Matrix, ce qui n'est peut-être pas tout à fait un hasard lorsqu'on se laisse guider jusqu'à la conclusion finale, que nous vous laissons découvrir :

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés