La start-up Confidential CC propose un client de messagerie électronique qui combine l'e-mail traditionnel avec un protocole propriétaire supplémentaire, pour envoyer des messages auto-destructibles.

La vie privée est un marché, plus important que jamais depuis les révélations d'Edward Snowden. C'est donc pour prendre une part de ce marché que la start-up new-yorkaise Confidential CC annonce son service d'e-mails auto-destructibles, qui s'effacent automatiquement après lecture et ne peuvent être ni transmis à un tiers, ni imprimés, ni copiés en mémoire. Le procédé est proche de DigiFy, mais mieux pensé pour le grand public.

Gratuit mais fondé sur un protocole entièrement propriétaire, Confidential CC se présente sous la forme d'une application mobile qui remplace le client de messagerie habituel sur iOS ou Android, pour ajouter un champ CCC. Lorsque l'adresse e-mail d'un destinataire utilisateur de Confidential CC est entrée dans ce champ, le courriel ne lui est pas envoyé par le protocole SMTP traditionnel, mais par le protocole privé de CCC, qui assure au moins en théorie la confidentialité de l'échange. 

"Les messages en Ccc sont protégés par cryptage et aucune donnée n’est gardée sur les serveurs de Confidential CC", nous promet l'entreprise, qui ne peut être crue que sur parole. "De plus, aucune information n’est sauvegardée sur les terminaux mobiles, ni même dans le cache. Les messages sont décryptés à la lecture et détruits directement après".

PAS ASSEZ DE GARANTIES

Pour s'assurer que les messages ne fassent pas l'objet d'une copie d'écran, le message n'apparaît en clair que lorsque le doigt appuie sur l'écran, ce qui est censé empêcher la manipulation permettant de copier l'écran. "Si une copie d’écran est toutefois réalisée, l’expéditeur est automatiquement prévenu et le message supprimé", assure Confidential CC. Le service apporte par ailleurs d'autres fonctions qui pourraient être utiles, comme la possibilité de fixer une date et heure d'envoi pour les e-mails, de mettre des e-mails non lus en rappel, ou encore d'annuler l'envoi d'un e-mail parti trop vite.

Confidential CC est actuellement entièrement gratuit, mais semble se destiner à un modèle de financement par publicité contextuelle, si l'on en juge par la politique de vie privée qui prévient l'utilisateur que ses informations collectées peuvent être utilisées notamment pour "fournir des fonctionnalités et contenus additionnels pour vos messages". Même si les messages confidentiels sont effacés lorsqu'ils ont été lus par le destinataire, la start-up se donne quand même la possibilité d'y réaliser des traitements statistiques sur le contenu. Par ailleurs le service est localisé aux Etats-Unis et est donc potentiellement soumis au Patriot Act et aux services de renseignement américains.

CCC est donc amusant et peu être une alternative à Snapchat, mais ne doit surtout pas être utilisé en toute confiance pour l'envoi de messages réellement confidentiels. 

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés