C’est une croissance sans équivalent. D’après une étude de l’Insee, les TIC représentaient 4,2 % du budget des ménages en 2005 contre 1,3 % en 1960. La téléphonie, qui représentait 27 % des dépenses en 1960, en avale désormais plus la moitié. Appareils photos numériques, ordinateurs, internet, téléviseurs plasma… la technologie séduit de plus en plus les Français. Mais moins que le reste de l’Europe. Les Français dépensent à peu près autant que leurs voisins, mais avec 54 % de taux d’équipement en micro-ordinateurs, la France se situe en dessous des deux tiers connus en Grande-Bretagne ou en Allemagne. Le minitel, qui continue à faire peser un retard sur le taux d’équipement global en connexions Internet, se fait toutefois aujourd’hui oublier par l’ADSL. Avec 30 % d’équipement en connexions haut-débit, la France est largement au dessus de la moyenne européenne de 23 %.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés