Aux Etats-Unis, Microsoft teste un nouvel affichage de son moteur de recherche Bing, qui n'offre plus la possibilité aux internautes de fouiller dans les pages de résultats, sauf à cliquer sur un lien très discret tout en bas de page.

Google n'avait pas encore osé le faire, mais Microsoft le teste. Aux Etats-Unis, certaines recherches encore très peu nombreuses conduisent Bing à ne plus afficher que la première page des résultats, sans proposer de façon visible de liens permettant de fouiller dans les pages 2, 3 ou suivantes.

Comme le note Search Engine Roundtable, une requête très précise comme "specifications for black iphone 64gb" active cet affichage limité à la première page, mais il ne semble y avoir aucune logique dans le déclenchement de cette nouvelle "fonctionnalité". Selon nos tests réalisés en utilisant une adresse IP américaine, la même requête très légèrement modifiée pour demander les caractéristiques de l'iPhone blanc (et non plus noir) conduit à un affichage normal en multi-pages.

Lorsque les résultats se limitent à ceux de la première page, un message discret affiché tout en bas de page prévient l'internaute que "nous pensons que ce sont les résultats les plus pertinents pour votre recherche", et que "nous avons omis des résultats de moins bonne qualité". Un lien permet tout de même à l'internaute qui ne serait pas convaincu de demander à voir tous les résultats.

Il s'agit là d'une requête sans importance pour obtenir les caractéristiques techniques d'un produit. Mais qu'en sera-t-il demain pour les recherches sur des sujets politiques ? Faut-il que l'internaute s'habitue à faire confiance à la pertinence des résultats affichés sur la seule première page, sans même avoir la possibilité (sauf lien très discret) d'aller voir plus loin ? Qu'est-ce que cela dit du pouvoir d'influence d'un moteur de recherche sur la société tout entière ? Et du pouvoir conscient ou inconscient des concepteurs d'algorithmes qui déterminent les critères qui permettent de juger à un robot que telle source d'information est plus fiable ou pertinente que telle autre.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés