Elon Musk a confirmé que sa société SpaceX annoncerait dans les tous prochains mois un projet de lancement de centaines de micro-satellites destinés à fournir l'accès à Internet sur l'ensemble du globe.

Le projet avait fuité la semaine dernière dans le Wall Street Journal, et a été confirmé par Elon Musk lui-même. L'homme d'affaires milliardaire, qui a fait fortune avec PayPal avant de fonder les voitures électriques Tesla et d'investir le marché des fusées aérospatiales avec SpaceX, a confirmé que cette dernière annoncerait d'ici deux à trois mois un plan visant à déployer "de grandes formations" de micro-satellites pour fournir l'accès à Internet dans le monde entier.

Selon le quotidien américain, SpaceX serait partenaire sur ce projet de la société WorldVu Satellites., fondée par Greg Wyler. Cet ancien de Google avait déjà créé O3b Networks et tenté de travailler sur un projet similaire avec Google, avant que le projet ne capote pour des raisons technologiques et financières.

L'objectif de SpaceX et WorldVu Satellites serait de réduire considérablement le poids et le coût des micro-satellites, pour rendre le marché viable. Les plus petits satellites de communication qui pèsent actuellement 250 kg devraient être ramenés à un poids de moins de 125 kg (pour réduire leur coût de lancement dans l'espace), et leur coût de fabrication devra être ramené à moins de 1 million de dollars, alors qu'ils coûtent actuellement plusieurs millions de dollars.

A terme, SpaceX et WorldVu ambitionneraient de créer une constellation de 700 micro-satellites pour couvrir l'ensemble du globe et fournir un accès à internet illimité à un prix raisonnable à l'ensemble des Terriens, comme l'ambitionne également la coalition Internet.org menée par Facebook, ou le projet Google Loon.

Le projet n'en est encore qu'en phase préparatoire. Si elle voit le jour, la constellation pourrait ne pas être lancée avant la fin de la décennie. 

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés