Alors que la start-up Ornikar n'a toujours pas décroché le document administratif qui lui permettrait de lancer son activité, le plus discret Auto-Ecole.net a obtenu son agrément préfectoral. Le site propose de passer le permis pour 675 euros, en utilisant des cours sur Internet et des outils de mise en relation avec des moniteurs diplômés.

Il est désormais possible d'utiliser en partie Internet comme auto-école, en toute légalité. Le Journal Du Net rapporte que le site Auto-Ecole.net a reçu l'agrément de la préfecture de police qui lui permet d'exercer en tant qu'auto-école à part entière, alors que la start-up Ornikar qui s'était annoncée avec force et fracas n'a toujours pas la moindre autorisation, qu'elle réclame depuis le début de l'année. Pire, Ornikar avait été poursuivie en justice par six organisations syndicales d'auto-écoles, alors-même que leur activité n'avait pas encore démarrée (elles ont été logiquement déboutées).

Selon le document préfectoral (.pdf) obtenu le 22 juillet dernier et diffusé sur son site internet, Auto-Ecole.net a justifié de toutes les exigences légales, y compris celles qui n'ont rien d'attendues pour de l'enseignement à distance. Ainsi, "la surface de l'établissement est de 28m² et le nombre de personnes susceptibles d'être admis simultanément dans la salle de formation à l'épreuve théorique du permis de conduire est fixé à 15 y compris l'enseignant". Dans les faits, le local situé dans le 6ème arrondissement de Paris sert surtout de faire-valoir juridique, pour obtenir le sésame.

Le permis B à partir de 675 euros seulement

Car en pratique, Auto-Ecole.net propose de se préparer soi-même et à distance à l'épreuve théorique du permis de conduire. Le code de la route est enseigné via une plateforme d'e-learning, qui propose des cours en vidéo, des manuels, et des QCM et autres tests d'évaluation pour s'entraîner à l'épreuve véritable. En cas de besoin, les élèves peuvent poser des questions à des moniteurs titulaires du Brevet pour l’Exercice de la Profession d’Enseignant de la Conduite Automobile et de la Sécurité Routière (BEPECASER), partenaires du site. Ce sont ces moniteurs qui enregistrent leurs cours en vidéo, et qui sont évalués par les élèves (un comble).

Le recrutement des moniteurs a sans doute été facilité par le fait que la start-up a été co-fondée par Olivier Boutboul, lui-même formateur de moniteurs d'auto-école.

Pour les cours de conduite, Auto-Ecole.net propose actuellement 40 points de rendez-vous à Paris et Ile-de-France, pour rejoindre un moniteur diplômé. La plateforme offre un moyen simple de réserver un cours en fonction des horaires disponibles. 

Résultat : alors qu'une auto-école parisienne traditionnelle fait payer en moyenne 1250 euros la formation de base (code + 20 heures de conduite), Auto-Ecole.net annonce une facture de seulement 675 euros pour le permis B, ou 801 euros si le site doit s'occuper lui-même des démarches d'inscription de l'élève en préfecture. L'heure de conduite supplémentaire est ensuite facturée 42 euros.

Le site propose aussi la conduite accompagnée pour les mineurs de plus de 16 ans à moins de 1000 euros, avec les trois rendez-vous pédagogiques obligatoires, et propose des formations pour le permis moto.

Tout cela jusqu'à ce que les voitures automatisées qui n'ont même plus besoin de feux rouges ne finissent un jour par rendre les auto-écoles totalement obsolètes ?

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés