L'analyse est sans doute un peu rapide, mais elle a le mérite de pointer du doigt une tendance. Selon le très sérieux cabinet IDC, les consommateurs de la zone Asie/Pacifique (sans le Japon) sont de plus en plus nombreux à choisir d'acheter une tablette tactile plutôt qu'un téléphone mobile, et à utiliser cette tablette pour téléphoner ou recevoir des appels. On ne parle pas de phablettes, mais bien de tablettes d'au moins 7 pouces.

Le cabinet note ainsi que 25 % des tablettes vendues dans cette région au deuxième trimestre 2014 étaient des tablettes équipées d'un module de communication mobile permettant de l'utiliser comme téléphone. Sur les 13,8 millions de tablettes écoulées sur la période, 3,5 millions étaient ainsi dotées de capacités de communication cellulaire.

Cette catégorie de tablettes a vu ses ventes augmenter de 60 % sur un an, et le marché est intégralement (100 %) dominé par le système Android.

"Ce changement met en évidence l'intérêt soutenu des consommateurs, au moins dans les marchés émergents, d'avoir un appareil mobile unique pour tous leurs besoins – qu'il s'agisse de regarder des films et des feuilletons, de prendre des photos, d'envoyer des textos ou de passer des appels, ce même si l'appareil dispose d'un énorme écran 7 pouces", estime Avinash K. Sundaram, analyste chez IDC. Il ajoute que le fait que les tablettes concernées soient relativement bon marché aide également à précipiter cette tendance.

(photo : SlashGear)

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés