Comme nous le rapportions dans l'actualité précédente, le mp3 n'est plus gratuit, même pour la lecture. Après des années d'une politique de gratuité pour les décodeurs, Thomson Multimedia vient d'imposer le paiement d'un droit à tous les éditeurs et industriels qui intègrent la lecture MP3. Biensûr cela fait les affaires des autres formats audio comme l'Ogg Vorbis, comme le démontre ironiquement Emmet Plant, le fondateur de Xiph.org, dans une lettre ouverte qui ne manque pas de piquant.

Pour rappel, Xiph.org est une organisation qui vise à imposer des standards entièrement libres de droits sur le monde du multimedia. Son projet le plus abouti et le plus populaire aujourd’hui est l’Ogg Vorbis, un format audio bien plus performant que le mp3 (voir notre actualité du 21 juillet 2002).

Nous ne résistons pas au plaisir de vous publier la traduction de cette lettre ouverte :


27 août 2002

Cher Thomson Multimedia :

Merci d’avoir retiré l’exemption de paiement du montant de la license pour la sortie de décodeurs mp3 gratuits.

Merci pour l’incroyable volume de publicité gratuite que nous avons reçu à la suite de cette annonce. Sans le changement dans la license mp3, il y a de fortes chances pour que l’adoption continue de notre standard ouvert ait ralenti.

Merci d’avoir rappelé aux gens que lorsqu’ils choisissent une alternative brevetée à la place d’une autre libre, ils devront finalement payer d’une manière ou d’une autre. Ca a été difficile de faire passer ce message nous même ; nous somme ravis que vous ayez décidé de sauter dans le plat et de le révéler au grand jour (ndlr : step up to the plate and knock it out of the park).

Merci de donner à des millions de gens et des centaines d’entreprises l’occasion de donner sa chance à une alternative ouverte, libre. Nous adorons ça quand les gens ont une chance d’évaluer la technologie, et nous avons été heureux de leur présenter une alternative supérieure au mp3. Sans la suppression de l’exemption pour les décodeurs gratuits, ça aurait pu prendre beaucoup plus longtemps pour que les gens l’essayent.

Merci d’avoir créé un précédent en fournissant une technologie gratuite jusqu’à ce que le monde entier en devienne accro, et en réclamant beaucoup d’argent ensuite. Ca n’est pas une idée nouvelle, mais nous sommes ravis que vous ayez adopté une attitude qui assure que cette pratique continuera aussi longtemps que le multimedia sera contrôlé par les droits sur les brevets d’invention. Nous espérons que vous continuerez de cette façon avec le MPEG-4 (ndlr : employé par le divX), étant donné que nous allons sortir un concurrent du MPEG-4 libre l’été prochain.

Et puis, avec tout le brouhaha que soulève votre commerce de pointe à propos de cette décision, nous sommes certains que les gens continueront à faire des dons à notre excellente organisation, dans l’espoir que nous continuyons à sortir des logiciels open-source qui dépassent les alternatives propriétaires. Après tout, avec les quelques dons qui représentent une simple fraction du montant minimal de vos royalties, nous pouvons assurer que des standards ouverts pour le multimédia prospéreront.

Assurez-vous s’ils vous plaît de menacer ceux qui défient vos droits d’exploitation de license avec des procès et des efforts draconiens de collections. Nous supportons officiellement toute action que vous entreprendrez pour faire entendre dans les chaumières que « le mp3 coûte de l’argent ». Merci encore, et bonne chance !

Emmet Plant
PDG, fondateur de Xiph.org

Xiph.org
(28/08/2002)

Traduit de http://www.xiph.org/ogg/vorbis/openletter.html

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés