Le cabinet d'études Knowledge Networks indique que malgré l'intérêt des consommateurs pour la vidéo mobile, ceux qui utilisent réellement ce service sont minoritaires. En tout état de cause c'est bien la taille de l'écran qui semble poser problème, puisque les sondés préfèrent de loin l'ordinateur portable pour regarder des vidéos...

Depuis environ un an l’industrie électronique et les éditeurs de contenus s’enthousiasment à grand renfort de campagnes marketing pour la vidéo mobile. Entre la PSP, l’iPod video, les baladeurs Archos, la télévision sur téléphone mobile, … on en oublirait presque de répondre à une question fondamentale : les consommateurs veulent-ils réellement de ces produits là pour regarder des films ou des vidéos ?

Mauvaise nouvelle, le cabinet Knowledge Networks semble émettre de sérieux doutes sur la question. Il affirme que la moitié de ceux qui s’abonnent pourtant à un service de vidéo sur mobile (et donc payent !) ne s’en servent pas. Pire, 30 % seulement de ceux qui possèdent un iPod video regardent effectivement des vidéos sur leur baladeur. Au total, uniquement 3 % des 13-54 ans abonnés à Internet à haut-débit regardent des vidéos sur un appareil mobile.

Est-ce par désintérêt pour la vidéo ? Non, car pour une grande partie des sondés (17 %), c’est l’ordinateur portable qui reste l’équipement de choix pour regarder des vidéos de façon mobile. Et ils ont près de 90 % à dire qu’ils seraient prêts à regarder des publicités sur leur portable pour télécharger ou avoir accès gratuitement à des vidéos.

Si l’on en croit les résultats de cette étude, ce sont donc les vidéos de bonne qualité à regarder sur un grand écran, et accessibles gratuitement sur Internet qui ont le plus de chances de séduire les consommateurs. Mais faut-il en être étonné ?

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés