C'est une opération exceptionnelle. Aux États-Unis, le câblo-opérateur Comcast s'apprête à annoncer officiellement le rachat de son rival Time Warner Cable pour 45 milliards de dollars. Si la manœuvre aboutit, un géant naîtrait dans le marché du câble aux USA.

L'opération n'a pas encore été formellement officialisée, mais elle est sur toutes les lèvres. Selon la presse américaine, Comcast va annoncer ce jeudi le rachat de son concurrent Time Warner Cable pour près de 45 milliards de dollars (environ 33 milliards d'euros), exclusivement par échange d'actions selon les informations de Barron's, un blog spécialisé du Wall Street Journal.

Le rapprochement inattendu entre les deux principaux acteurs du marché du câble aux États-Unis va donner naissance à un géant de l'accès à Internet. Selon GigaOM, "les deux entreprises contrôlent ensemble près de la moitié des services triple play" et desservent plus de 33 millions de foyers en haut débit. À titre de comparaison, la base client totale d'Orange, ex-opérateur historique, est inférieure à 37 millions en France.

Cela étant, Comcast et Time Warner Cable devront avant tout obtenir l'aval de la Federal Communications Commission (FCC), qui est l'équivalent aux États-Unis de l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) en France. Car en effet, les deux groupes vont se retrouver dans une position dominante dans le secteur du câble.

Mais selon David Faber, de CNBC, Comcast serait prêt à lâcher 3 millions d'abonnés de Time Warner Cable afin de faire un geste vis-à-vis des autorités en charge de la concurrence et éviter un échec de l'opération. Concernant la transaction elle-même, Comcast serait prêt à payer 159 dollars par action de Time Warner Cable, soit 23 dollars de plus que son cours actuel.

( photo : CC BY-SA Shaynedwyer )

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés