Incontournable coordinateur et brillant porte-parole de La Quadrature du Net, Jérémie Zimmermann a décidé de tirer sa révérence du collectif, devenu officiellement une association à but non-lucratif il y a un an. Alors qu'il part vers d'autres horizons, qui n'ont pas encore été annoncés, "il continuera d'agir au sein du collège d'orientation stratégique, mais va quitter ses fonctions opérationnelles", explique la Quadrature dans un communiqué publié ce vendredi.

L'association indique qu'il s'agit d'une décision "mûrement concertée qui intervient dans le cadre d'une consolidation de notre structure". De plus en plus professionnalisée, la Quadrature du Net compte désormais 6 membres du collège d'information stratégique (Philippe Aigrain, Benjamin Bayart, Lionel Maurel, Benjamin Sonntag, Félix Tréguer et Jérémie Zimmermann), et 7 salariés dont 3 stagiaires.

Toujours dans le cadre de sa consolidation, la Quadrature du Net annonce le recrutement à venir d'un(e) responsable des campagnes de lobbying, pour relayer le travail énorme réalisé par Jérémie Zimmermann. "Son rôle sera de conduire et d'animer les interactions de La Quadrature avec les décideurs, parlementaires, les autres groupes citoyens et les citoyens eux-mêmes, notamment pour les campagnes menées sur les différents dossiers, et de coordonner la mobilisation des volontaires impliqués dans ces campagnes. Jérémie était jusqu'à présent en première ligne de ces actions, notamment au niveau européen, et si celles-ci s'appuient largement sur ceux et celles qui font le travail de fond sur les dossiers, elles demandent néanmoins un engagement et un travail spécifiques", explique l'association.

En outre, le porte-parolat sera désormais partagé par les différents membres actifs de l'association. Une manière sans doute d'éviter qu'il soit autant personnifié qu'il l'était jusqu'à présent.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés