Le Samsung Galaxy Note 3 est en train de prendre la relève de son prédécesseur avec brio. Deux mois après son lancement à l'international, la nouvelle phablette du géant sud-coréen s'est écoulée à plus de 10 millions d'unités.

Samsung peut sourire. Déjà leader du marché des smartphones grâce à sa gamme de produits Galaxy, le géant sud-coréen est en train de s'imposer dans le secteur très spécifique des phablettes (ces appareils à mi-chemin entre un téléphone et une tablette). Son dernier produit, le Galaxy Note 3, inonde en tout cas le marché, selon les dernières statistiques communiquées par le fabricant asiatique.

Selon les données fournies par Samsung Tomorrow, reprises par The Next Web, dix millions de phablettes Samsung Galaxy Note 3 ont été expédiées dans le monde entier. C'est mieux que la génération précédente, qui s'était vendue à 5 millions d'exemplaires en deux mois, même si les informations de The Next Web parlent bien d'expéditions ("shipments") dans les boutiques et non de ventes à la clientèle.

Même si Samsung joue sur les mots, les performances commerciales réelles du Galaxy Note 3 approchent très certainement les chiffres concernant le nombre de "livraisons". Dans le cas contraire, les partenaires industriels du groupe sud-coréen auraient très certainement signalé à la presse spécialisée une réduction dans la production, traduisant une faible demande, à l'image de l'iPhone 5c.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés