C'est dans deux jours que Qobuz inaugurera sa nouvelle grille tarifaire. Parmi les quatre offres, l'une d'elle s'aligne sur principaux services de streaming audio. Les trois autres cultivent leurs différences, que ce soit au niveau des fonctionnalités supplémentaires ou de la qualité de la diffusion.

Annoncés la semaine dernière, les nouveaux tarifs de Qobuz entreront en vigueur le 4 novembre. Comme nous l'indiquions dans une précédente actualité, la plateforme de musique en ligne spécialisée dans l'écoute de haute qualité va revoir à la baisse le tarif de ses quatre offres avec l'espoir de se constituer une clientèle plus importante, aujourd'hui aux alentours de 100 000.

Les deux principaux abonnements proposant une "Vraie Qualité CD" (FLAC 16 Bits/ 44,1 Khz) passent respectivement de 29,99 à 19,99 euros par mois (Qobuz HiFi) et de 19,99 euros à 14,99 euros par mois (QoBuz HiFi Classique). Ces offres comprennent, outre l'accès au catalogue, le mode hors ligne, l'accès via mobile et la connexion à certains matériels sonores.

Les deux autres forfaits fournissent une qualité sonore moindre (MP3 320 Kbps), mais seront plus abordables. Le premier sera facturé 9,99 euros par mois (Qobuz Premium) et dispose des mêmes avantages que les deux principaux abonnements. Le second constitue l'offre d'entrée de gamme : elle coûte 4,99 euros par mois (Qobuz Basic), mais ne dispose d'aucune fonctionnalité supplémentaire (ni mobile, ni hors ligne, ni connectivité).

Outre la révision de la grille tarifaire, Qobuz va étendre un mois plus tard (2 décembre) son service à huit pays européens : Allemagne, Autriche, Belgique, Irlande, Luxembourg, Pays-Bas, Royaume-Uni et Suisse. L'année suivante, une extension outre-Atlantique est prévue, même si le marché américain est particulièrement saturé et hautement concurrentiel.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés