Au début de l'année, l'Association Américaine de l'Industrie du Disque déclarait que ripper un CD pour le mettre sur son baladeur MP3 était illégal sans l'accord des ayant droits. Or lors d'une discussion filmée avec un journaliste, le Président George Bush dévoile qu'il possède des morceaux des Beatles sur son iPod, alors que les chansons des Beatles ne sont disponibles sur aucune plateforme légale.

Le président Bush est fier de son iPod offert par Bono, le chanteur du groupe U2. Sans complexe et en guise d’excellente publicité pour Apple, le chef d’Etat exhibe son jouet à un journaliste de Sky News et lui explique qu’il aime écouter les chansons dans le désordre et que ce qui est bien, c’est que si une chanson ne lui plait pas, il suffit d’appuyer sur « Next » pour en écouter une autre. Dans la liste des artistes dont les chansons sont stockées sur l’iPod du Président, George Bush mentionne les Beastie Boys, Aretha Franklin, et… les Beatles.

Or les Beatles ne sont pas encore disponibles légalement sur Internet. Le Président les a donc sûrement copié de ses propres CD… une pleine application du droit à la copie privée que les lobbys industriels veulent maintenant interdire.


(via BoingBoing)

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés