Lors du salon berlinois de l'IFA, Samsung n'a pas seulement dévoilé une montre connectée. Le géant asiatique a également révélé la dernière génération de sa phablette, le Galaxy Note 3. Successeur du Galaxy Note 2, il évolue en bien des aspects.

En matière d'informatique mobile, Samsung est décidément sur tous les fronts et de tous les salons. Loin de se contenter de quelques segments de marché, le géant sud-coréen de l'électronique grand public semble partout : smartphones, tablettes, baladeurs, liseuses, phablettes et même montres connectées, puisque la Galaxy Gear a été présentée au cours de l'édition 2013 du salon allemand IFA.

Et non content d'occuper un maximum de secteurs, Samsung lance régulièrement un nouveau modèle pour occuper le terrain et rester systématiquement dans la course. Ainsi l'entreprise a-t-elle dévoilé le Galaxy Note 3 au cours de l'IFA. À mi-chemin entre le smartphone et la tablette, cette phablette sera la troisième génération de la série, après le Galaxy Note (novembre 2011) et Galaxy Note 2 (août 2012).

Des caractéristiques revues à la hausse

Équipé du système d'exploitation Android en version 4.3 et de l'interface TouchWiz, le Galaxy Note 3 se distingue par une diagonale d'écran plus grande (5,7 pouces), une mémoire vive plus conséquente (3 Go) et un espace de stockage étendu (32 ou 64 Go, au choix). La connectivité habituelle est présente, avec Wi-Fi 802.11ac (dont Wi-Fi Direct et Miracast), le Bluetooth 4.0 et la communication en champ proche (NFC).

Conscient que la quatrième génération des standards pour la téléphonie mobile n'est pas encore déployée partout, Samsung propose le Galaxy Note 3 en deux versions : la première est compatible avec la 3G et embarque une puce Exynos 5 5420, cadencée à 1,9 GHz ; la deuxième supporte la 4G et bénéficie d'une puce Qualcomm Snapdragon 800, à 2,26 GHz.

Un appareil photo de 13 mégapixels

Allégé (168 grammes) et armé de capteurs (GPS, GLONASS, infrarouge, le Galaxy Note 3 voit également ses capacités photographiques revues à la hausse. Si le capteur situé sur la façade avant n'évolue pas (2 mégapixels), celui placé à l'arrière atteint désormais 13 mégapixels. Le prix, non précisé, variera en fonction de la version choisie.

Ce dernier point sera toutefois rapidement connu. Samsung projette en effet de commercialiser le Galaxy Note 3 dans près de 150 pays à partir du 25 septembre. Outre la connectivité, l'espace de stockage et la puce, l'utilisateur pourra également choisir la couleur de la phablette, puisque celle-ci sera déclinée en noir, blanc et rose pâle.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés