Publié par Julien L., le Samedi 10 Août 2013

Google fait un geste pour limiter la guerre des brevets en "offrant" 79 brevets

Google poursuit ses efforts de paix en matière de propriété industrielle. À travers l'initiative OPNAP, l'entreprise américaine a "donné" 79 brevets pour éviter que l'informatique en nuage (cloud computing) ne souffre de la guerre des brevets. Ce don reste toutefois assorti d'une condition : ne pas attaquer Google en justice, sinon il ripostera.

Est-ce parce que Google a d'immenses intérêts dans l'informatique en nuage ? Toujours est-il que la firme de Mountain View vient de placer 79 nouveaux brevets sous le régime de l'initiative Open Patent Non-Assertion Pledge (OPNAP). Et dans la longue liste fournie par l'entreprise américaine figurent plusieurs brevets relatifs à des technologies utilisées dans le cadre du cloud computing.

"Ces brevets logiciels concernent des programmes utilisés pour faire fonctionner efficacement des centres de données, y compris les middlewares, pour gérer de l'hébergement distribué, des bases de données distribuées et pour surveiller un système d'alarme", explique Google dans un billet de blog publié vendredi. La liste des 79 brevets peut être consultée à cette adresse.

Obtenus par Google en 2005 auprès d'IBM et de CA Technologies, ces documents ne doivent pas en principe être utilisés pour agresser un concurrent sur le plan judiciaire. En effet, l'initiative OPNAP vise à contenir la guerre des brevets ou, plus exactement, à tenir Google à distance du champ de bataille. Dit autrement, Google promet de ne pas ester en justice avec ces brevets si personne ne vient l'enquiquiner.

Cet accord tacite de non-agression ne vise pas uniquement à maintenir la paix au sein de l'industrie. L'initiative OPNAP invite aussi chacun à innover et faire des affaires en utilisant les brevets de Google placés sous ce régime. Le géant de la recherche en ligne assure qu'il ne s'en servira pas non plus pour gagner de l'argent via la vente de licences d'exploitation.

Pour Google, l'initiative OPNAP était inévitable au regard de l'évolution récente du système des brevets. "Le but du système des brevets est d'encourager l'innovation et nous préférons utiliser les brevets, qu'ils aient été acquis ou développés en interne, dans ce but", explique le groupe. "Notre objectif est d'encourager la compétition et l'utilisation strictement défensive des brevets pour soutenir l'innovation open source".

Publié par Julien L., le 10 Août 2013 à 10h15
 
4
Commentaires à propos de «Google fait un geste pour limiter la guerre des brevets en "offrant" 79 brevets »
Inscrit le 21/02/2012
130 messages publiés
C'est pas Apple qui risque de faire ca...
Inscrit le 03/10/2011
6618 messages publiés
On s'en fout, les brevets logiciels n'ont pas de valeur chez nous.
Inscrit le 08/08/2012
1857 messages publiés
Vite vite, gesticulons, tentons de faire oublier PRISM !
Inscrit le 14/08/2013
10 messages publiés
vous croyez que Google aurait fait cela pour le bien de tous et non du sien !!


-----------------------------------
samsung galaxy note 3 reduction galaxy note 3
[message édité par ismart le 16/08/2013 à 21:41 ]
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Août 2013
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8