Publié par Julien L., le Vendredi 09 Août 2013

Ce que représente une seconde sur le net

Actifs, les internautes ? C'est le moins que l'on puisse dire. Les infographies décrivant leurs activités ne manquent pas. le site Every Second on the Internet s'inscrit dans cette lignée, avec cependant une approche un peu différente, mais saisissante.

Les infographies décrivant l'activité des internautes sur le web ne manquent pas. Que l'intervalle de temps soit d'une seconde, d'une minute, d'une heure ou d'une journée, de nombreuses agences se sont efforcées de donner un aperçu de tout ce qui se passe sur la toile à ce moment-là. Mais dans la majorité des cas, les informations se contentent d'être regroupées dans une simple image.

Le projet Every Second on the Internet est un peu différent. Si les données ne sont pas fondamentalement nouvelles, leur présentation est plus originale. Sur une page web dédiée, Designly représente utilise un certain nombre d'icônes, selon les services, pour illustrer le volume de l'activité généré par les internautes. De cette manière, il est plus aisé de prendre conscience de la très grande popularité de certaines plateformes.

Every Second on the Internet n'a évidemment pas la prétention de donner une photographie exhaustive de tout ce qui se passe en une seconde sur le réseau des réseaux. D'ailleurs, hormis quelques cas particuliers, le site ne se concentre pratiquement que sur les services actifs sur le web, qui n'est qu'une des applications d'Internet.

Sont ainsi représentés Reddit, Instagram, Tumblr, Twitter, Dropbox, Google (recherche), Skype (appels) Facebook, YouTube (vidéos vues) et le courrier électronique.

Et Designly de faire ce constat : "il y a dix ans, Skype, Facebook, YouTube, Reddit, Twitter, Tumblr, Dropbox et Instagram n'existaient pas. Il y a vingt ans, il n'y avait qu'un total de 130 sites web. Google n'était même pas encore là et vous deviez payer pour avoir une boîte aux lettres, via un FAI. Il y a trente ans, il n'y avait pas d'Internet". Du moins, en ce qui concerne sa forme grand public actuelle.

Publié par Julien L., le 9 Août 2013 à 14h34
 
7
Commentaires à propos de «Ce que représente une seconde sur le net»
Inscrit le 11/03/2009
1583 messages publiés
Facebook likes... OMG...
L'activité la plus inutile du web est aussi celle qui est la plus représentative du temps internet :-/
Inscrit le 19/05/2011
1067 messages publiés
Les fabricants de stockage de masse ont de bien beau jours devant eux.
Inscrit le 09/08/2013
1 messages publiés
pas d'accord de qualifier les likes d'activité la plus inutile du web. c'est un peu comme à l'oral en discussion on va dire oui j'aime bien ca, ou j'adore ceci etc. c'est représentatif de ce qu'on est, d'une certaines adhésion à des valeurs, des idées, une identité.
plus intéressant encore sur facebook, c'est le fait qu'on voit les likes des autres. donc il y a une dimension de réseau d'intérêts qui émerge. les autres m'amènent et je peux être amenée à des posts par les likes. après évidemment il y a ceux qui like les pattes de chatons et ca j'avoue c'est limite, mais il suffit de choisir ces amis sur facebook et le tour est joué: articles, photos, sites, pages etc... on découvre quand même pas mal de chose grâce aux likes!
Inscrit le 13/04/2004
222 messages publiés
"on découvre quand même pas mal de chose grâce aux likes"
Comme le fait d'être un mouton qui va paître là où la majorité "like" aller paître... Ne plus penser par soi-même, suivre la direction du vent, les tendances, les modes, les usages, en bref, laisser les autres alimenter sa propre curiosité sans faire aucun effort...
Que vous ne saisissiez pas le caractère consternant de votre post laisse pantois.
Facebook n'a rien d'intéressant, c'est la Stasi 2.0.
Inscrit le 10/08/2013
1 messages publiés
Je suis fortement en accord avec Sola. Makkabe, votre vision de Facebook ressemble à celle de quelqu'un qui n'utilise pas facebook, qui ne l'a pas utilisé mais qui se laisse bercer par tous les préjugés négatifs des personnes qui se plaisent à critiquer le réseau social.

Je voudrais insister sur 2 points :
- ce n'est pas parce qu'on découvre du contenu sur Facebook que l'on ne découvre des choses QUE via facebook.
- si on découvre des choses intéressantes, des choses travaillées, qui font preuves de talent, on peut avoir envie de les faire découvrir à ses amis. Pour ce cas, facebook est un support comme un autre, facebook, youtube, email, smartphone à la pose café, en face à face quand on est entre amis, tous les moyens sont bons du moment qu'on a réussi à faire découvrir un truc génial à un ami.

Un exemple pour appuyer mes propos :
Cobus Potgieter est un excellent Batteur qui s'est amusé à poster sur youtube des vidéos de lui, jouant de la batterie sur des morceaux existants. Etant batteur, j'ai vraiment apprécié sont travail car ce n'était pas juste quelques vidéos pour "se la péter" mais il y a une vraie qualité téchnique et une vrai appropriation des morceaux.
J'ai voulu partagé cette découverte à un ami batteur. J'aurais pu attendre de le voir en face à face, il habite à 5h de chez moi, nos week-end libres coincident rarement...
Je l'ai partagé sur Facebook, il a mis un like, ça a attiré l'attention de quelques autres personnes et j'en suis bien content car Cobus fait du beau travail.
Avec mon ami, nous avons eu l'occasion d'en discuter plusieurs fois depuis, en face à face.

Au bilan, j'ai découvert un artiste de talent SANS facebook. J'ai réussi à partager cet artiste avec plusieurs personnes GRACE à facebook, et on est loin du comportement "mouton".

Cobus a depuis rencontré d'autres musiciens grâce aux réseaux sociaux et a monté un groupe et enregistré un album => de la vrai création artistique car musicalement il y a du niveau et c'est fait par des passionnés.

Voilà ce que ça représente pour moi tous ces likes.
Des excemples similaires, il y en a énormément. Il y a également des absurdités...


Pour conclure mon message, je tiens à insister sur le point déjà évoqué : ce n'est pas parce qu'on découvre des choses de toutes natures sur Facebook qu'on ne découvre des choses QUE sur facebook qu'on ne va pas faire l'effort d'en chercher ailleurs.

Enfin, petite question : cet article, comment l'avez-vous découvert ? Vous n'avez pas reçu une newsletter de personnes qui ont pré-maché le web pour vous montrer ce qu'elles veulent vous montrer ?
Inscrit le 13/04/2004
222 messages publiés
Non je l'ai découvert en allant le chercher moi-même.
Ces boutons "like" sont autant de verrues qui défigurent les sites qui les accueillent et que j'assimile à de la pollution visuelle, sans parler du fait qu'ils sont autant de d'espions destinés à fliquer les internautes.
Je connais Facebook, j'y ai eu un compte (enfin, j'y ai un compte vu qu'il est impossible de le fermer, un scandale supplémentaire) et il m'a fallu moins d'une semaine pour comprendre que c'est de la daube en barre.
Ceci dit, si vous faîtes partie du milliard d'individus qui délivre de plein gré ses données dont Facebook vous dépossède, libre à vous, mais ce sera sans moi.
Vous faîtes peut-être partie de l'exception en allant chercher aussi ailleurs des informations, mais ce n'est pas le comportement majoritaires des utilisateurs de Facebook quand on voit la moyenne du temps passé sur ce réseau (a)social.
Inscrit le 13/08/2010
6275 messages publiés
Impressionnant, mais grosse fatigue pour la molette de la souris
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Août 2013
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8