Les prochains terminaux mobiles conçus par Apple intégreront peut-être un lecteur d'empreintes digitales. L'étude de la dernière version d'iOS 7, encore en développement, a révélé des informations relatives aux technologies biométriques.

C'est une information qu'Apple aurait sans doute voulu cacher un peu plus longtemps. L'analyse de la prochaine version du système d'exploitation mobile du groupe américain, iOS 7, a toutefois permis de découvrir (ou plutôt de confirmer) des indices sur les prochaines technologies qui seront intégrées au futur iPhone et aux autres terminaux portatifs, comme l'iPad.

Mis à disposition des développeurs, iOS 7 (beta 4) contient des fichiers relatifs aux technologies biométriques. Dans le descriptif, repéré par 9 To 5 Mac, il est question "d'un individu tenant un iPhone dans sa main droite tout en touchant le bouton Accueil avec son pouce". Plus loin, le texte évoque "une empreinte digitale qui change de couleur pendant le réglage des paramètres".

Les éléments découverts lors de l'exploration de cette version de développement s'ajoutent à certaines décisions prises en 2012 par la firme de Cupertino. Ainsi, le géant américain de l'électronique grand public a déboursé 365 millions de dollars pour prendre le contrôle d'AuthenTec. Or, cette société est spécialisée dans la conception de capteurs d'empreintes digitales.

La question qui se pose est de savoir si cette fonctionnalité sera active lorsque seront présentés les prochains appareils portatifs d'Apple. À en croire les informations de DigiTimes, l'ajout d'une telle technologie dans les entrailles du successeur de l'iPhone 5 a posé quelques difficultés, sans pour autant remettre en cause le calendrier de la firme.

Reste à voir quels seront les multiples usages qu'un tel capteur autorisera. S'il est situé sous le bouton Accueil, le senseur permettra évidemment de déverrouiller le mobile sans avoir à taper le moindre code secret. D'autres fonctions pourraient être envisagées, dont certaines seront vraisemblablement présentées par Apple lui-même lorsqu'il présentera son prochain mobile.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés