L'institut Forrester Research est plein d'optimisme pour l'avenir du marché de la musique en Europe. Selon lui, la musique en ligne et sur mobile devrait représenter 36% du marché en 2011, contre 2% aujourd'hui.

Dans cinq ans, le marché du téléchargement de musique devrait s’élever à 3,9 milliards d’euros, si l’on en croit les projections de Forrester Research. « A présent, les téléchargements légaux comptent pour moins de 2 % de la valeur du marché européen de la musique« , constate Rebecca Jennings qui a mené l’étude. « Mais le marché des téléchargements légaux de musique sur les PCs et téléphones mobiles devrait s’étendre rapidement, pour croître jusqu’à 36 % de toutes les ventes de musique, à condition que les fournisseurs soient prêts à répondre à la demande des consommateurs en services flexibles, faciles à utiliser, avec des modèles de prix compétitifs« .

La transition technologique est en marche. Le marché physique devrait s’effrondrer de près de 30 % tous les ans d’ici à 2011, alors que la musique numérique est appelée à croître de 74 % par an pour finalement le dépasser et faire qu’encore une fois la transition technologique bénéficie à l’industrie. Le marché global, qui représente 9,5 milliards d’euros aujourd’hui, devrait ainsi avoisinner les 11 milliards d’euros dans cinq ans.

Selon Forrester, le mobile ne sera toutefois pas le véritable moteur de cette croissance numérique. Le chiffre d’affaires dû aux téléchargements sur mobile est évalué à 700 millions d’euros pour 2011.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés