Publié par Guillaume Champeau, le Mardi 25 Juin 2013

Bruxelles veut économiser l'argent public grâce aux formats ouverts

La Commission Européenne demande aux administrations européennes de considérer les enjeux de long terme, et de privilégier les solutions basées sur les normes et les formats ouverts lorsqu'elles publient des appels d'offres. Elle estime que plus d'un milliard d'euros par an pourraient être économisés avec cette stratégie.

La crise des ressources publiques a du bon pour le logiciel libre et les formats ouverts. La Commission Européenne a présenté mardi une nouvelle politique qui vise à lutter contre "l'enfermement propriétaire", pour économiser selon ses estimations plus de 1,1 milliard d'euros d'argent public par an. En effet, selon Bruxelles, "des procédures d'appel d'offres ouvertes peuvent attirer un plus grand nombre de soumissionnaires proposant des offres plus intéressantes", et ses statistiques montrent que le coût des contrats baisse de 9 % lorsque le nombre de candidats double.

"S'appuyer sur des normes, et non sur une marque, un outil, un système ou un produit spécifique lors de l'achat de systèmes informatiques permet d'économiser l'argent du contribuable. Or, un grand nombre d'organisations n'ont pas les connaissances suffisantes pour savoir quelles normes choisir en fonction de leurs besoins informatiques ou craignent qu'un changement n'entraîne des coûts trop élevés et des pertes de données. Elles restent donc captives de leurs systèmes ou continuent de ne traiter qu'avec un seul fournisseur", constate la Commission.

Elle a donc publié un guide à destination des fonctionnaires nationaux et territoriaux, qui doit les aider "évaluer de manière équitable et transparente les normes existantes, afin de choisir celles qui sont les mieux adaptées à leur stratégie et d'éviter un effet de dépendance". L'idée du guide, qui ne semble pas encore disponible en français, n'est pas de suggérer les normes à adopter, mais de guider les décisionnaires dans leur réflexion, en leur faisant comprendre les enjeux des "obstacles à la sortie" créés par les solutions propriétaires. Plus l'administration utilise de format ouvert, moins elle se rend dépendante d'un seul fournisseur de technologies.

Le guide insiste ainsi sur la nécessité d'adopter une "réflexion de long terme" dans l'administration, y compris si le passage d'une solution fermée à une solution ouverte doit représenter un coût important à court terme. Il donne quelques exemples concrets, comme la police suédoise, qui a décidé en 2006 de migrer tous ses logiciels des solutions libres et open source, et d'adopter des matériels standards. Le processus a d'abord commencé en 2007 avec l'adoption de processeurs à architecture x86, l'adoption de Linux et de la base MySQL. Puis de 2009 en 2011, 33 systèmes ont effectué la migration. Un processus qui aurait permis d'économiser près de 20 millions d'euros.

En France aussi, la gendarmerie a économisé plusieurs millions d'euros avec l'adoption d'Ubuntu sur les postes de travail.

Malheureusement, la politique de la Commission Européenne arrive trop tard pour empêcher la reconduction du contrat "Open Bar" entre Microsoft et l'armée française, qui permet à cette dernière d'équiper tous ses fonctionnaires en solutions Microsoft pour 100 euros HT par poste (malgré les interrogations sur le noyau Windows).

Publié par Guillaume Champeau, le 25 Juin 2013 à 14h30
 
42
Commentaires à propos de «Bruxelles veut économiser l'argent public grâce aux formats ouverts»
Inscrit le 25/02/2013
957 messages publiés
Ho chouette, pour une fois on dit Bruxelles concernant l'UE pour quelques chose de bien xD

Plus sérieusement, j'attend les actes (et pas acta ) car c'est pas la 1er fois qu'on entends ce genre de chose...

A noter que dans l'administration belge ils n'utilisent que des formats ouvert (après, ils sont encore sous Windows, mais chaque chose à son temps)


Aller... on y croit?
Inscrit le 18/05/2008
829 messages publiés
Oui, on va encore y croire! Mais pas longtemps hummmmm!
Inscrit le 23/09/2008
1783 messages publiés
+1 blackball66

Jolie déclaration d'intention, mais je suppose que les lobbyistes ne vont pas en rester là.

Jusqu'ici les politiques utilisaient surtout le libre comme argument lorsqu'ils négociaient les contrats avec les éditeurs proprios.

Mais bien plus important que le prix, il y a la confidentialité.
Les logiciels M$ devraient tout simplement être bannis à cause des backdoors de la NSA qu'ils contiennent.

Peut-être est-ce la vraie raison pour laquelle Bruxelles se réveille juste maintenant.
[message édité par anomail2 le 25/06/2013 à 16:24 ]
Inscrit le 25/02/2013
957 messages publiés
laissez moi dans mon monde de bisounours ont les dirigeant sont bienvaillant svp xD
Inscrit le 19/09/2012
210 messages publiés
Oui, c'est vrai. Il y en a encore trop qui utilisent Microsoft et doc ou xls alors que nous utilisons LibreOffice et odt ou ods. Ils pourraient aussi employer Trisquel (parmi d'autres distributions libres) au lieu de Windows et Mac.
Inscrit le 25/02/2013
957 messages publiés
Je pense que du 100% libre seraient risqué concernant la compatibilité hardware
Faut pas non plus direct leurs demander l'autre extrême xD
ce serait génial que cela arrive mais on leurs en demande pas tant
Inscrit le 19/09/2012
210 messages publiés
Ils ne savaient pas que c'était impossible. Ils l'ont fait.
Inscrit le 13/08/2010
7671 messages publiés
Ca fait plusieurs fois que j'entends parler de Trisquel. Je vais finir par y jeter un œil je crois.
Inscrit le 25/02/2013
957 messages publiés
Trisquel ne casse pas trois pattes à un canard
il est bien, je dit pas le contraire, mais a de l'intéret UNIQUEMENT si tu veux du 100% libre
Inscrit le 19/09/2012
210 messages publiés
En fait, parmi les libres, je vais regarder ici :

http://www.gnu.org/d...ee-distros.html

Parmi celles-ci, je n'ai essayé que Trisquel 6.0 pour le moment. Ce qui est bien, en plus d'être 100% libre, c'est que tu peux charger en beaucoup de langues différentes. Peut-être est-ce aussi possible avec les autres distributions 100% libres, que je devrai essayer.
Inscrit le 16/06/2009
349 messages publiés
ben si, le matos étant tellement vieux et standardisé que forcément le kernel a déjà tout les drivers ou presque... au contraire, ça dois être plus facile que de réinstaller un windows après un plantage : pas de disque driver à retrouver ...
Inscrit le 20/08/2010
916 messages publiés
Je pense que du 100% libre seraient risqué concernant la compatibilité hardware


Pourquoi ? Si l'administration achète du matos en exigeant qu'il soit compatible avec les solutions libres, les fabricants mettrons au point leur matos pour le libre. Business is business !
Inscrit le 25/02/2013
957 messages publiés
Déjà que si ils passent à du libre cela revient presque à rêver, alors n'allons pas trop loin et restons réalistes xD
Inscrit le 19/09/2012
210 messages publiés
Se faire un DVD-Iso avec le fichier ISO puis installer Trisquel 6.0, c'est facile, gratuit et libre, tout comme découvrir LibreOffice, Mozilla ou Abrowser, ainsi que plein d'autres logiciels libres prêts à être installés depuis le gestionnaire de paquets synaptics, et gratuits accessoirement.

Après, tu ne paies durablement que l'abonnement au fournisseur d'accès à internet éventuellement. Il reste juste à passer progressivement des doc et xls aux odt et ods, ainsi que remplacer les polices propriétaires (Times New Roman, Arial, etc.) par des polices libres (DejaVu, Linux Libertine O, etc.) dans tous les fichiers. Okay, ça m'avait pris un peu de temps, mais ce n'est pas insurmontable. En plus, avec VLC, tu peux facilement convertir des fichiers audio en ogg et vidéo en ogv, et je ne parle pas de ClipGrab.

ThinkPenguin !
Inscrit le 10/06/2005
6355 messages publiés
ze_katt (Modérateur(rice)) le 25/06/2013 à 17:52
Tu crois que voir des millions de fonctionnaires faire des iso de tout et n’importe quoi quand ca leur chante et les essayer au petit bonheur la chance sur leur poste de travail pendant leurs heures de bureau, c'est une bonne méthode pour faire baisser les impôts?
Inscrit le 03/09/2012
1040 messages publiés
C'est le boulot du staff admin. L'utilisateur final prendra ce qu'on lui donne. Donc l'impact pour les impôt est peanuts. Le démarrage serait sûrement difficile (changement des habitudes) mais à terme c'est payant.
Inscrit le 19/05/2011
83 messages publiés
t'es sur d'avoir compris l'article ? l'administration cherche les logiciels libres gratuit justement pour economiser



Bon, ok, j'ai compris : je sors ... ==========> |-|
Inscrit le 19/09/2012
210 messages publiés
Faire un iso est libre et gratuit, ça ne coûte donc guère, et ça ne prend même pas une heure. Après, il suffit de se passer le support iso. Puis c'est un bon investissement. Les logiciels libres - beaucoup sont disponibles déjà dans le Synaptic - et leurs mises à jour sont gratuits.

Trisquel n'est pas n'importe quoi. C'est certainement mieux sécurisé que Windows.

En voici d'autres : http://www.gnu.org/d...ee-distros.html

En plus, les distributions et logiciels libres remettent l'autonomie au goût du jour, plutôt que l'hétéronomie, pour reprendre les termes d'Ivan Illich.
Inscrit le 25/06/2013
5 messages publiés
essayez de faire fonctionner votre carte PCMCIA avec une version Windows ulterieurs a XP !! qui est en passe d'etre plus supporté par Microsoft ...avec la derniere distro d'Ubuntu ou meme Mandrake qu'est Mandriva c'est du Plug and Play !!!
Inscrit le 24/12/2011
2274 messages publiés
Ca fait plaisir comme news.
C'est marrant que la justification mise en avant soit celle de l'argent ! Par l'argent tu as vécu, par l'argent tu périras
Inscrit le 25/02/2013
957 messages publiés
Moi aussi je suis déçu
Mais je m'en contente

Ils pourraient également évoqué une raison éthique, mais bon, tant pis, ce sera pour une prochaine fois
Inscrit le 23/10/2009
124 messages publiés
Venant de la Commission Européenne, ça n'a rien d'étonnant. Son Leitmotiv c'est la concurrence, pousser à utiliser des normes dans les appels d'offre permet de stimuler la concurrence, dons la commission recommande de le faire. D'ailleur dans le domaine ferroviaire, c'est OBLIGATOIRE pour avoir des subventions. En gros si le gestionnaire d'infrastructure, qui possède les rails, ne déploie pas l'ETCS (un standard ouvert européen pour la signalisation ferroviaire) sur une ligne, il ne peut prétendre à des subventions européenne pour la ligne en question. Le standard a pour but à la fois d'unifier le réseau transeuropéen, mais surtout de mettre en concurrence les industriels, qui à l'origine proposaient tous leur solution, et chaque marché national était verrouillé car utilisait la techno proprio d'un seul industriel. En France, c'était Alstom et Ansaldo STS (anciennement CSEE Transports, et sous capitaux français), en Allemagne; Siemens....
Inscrit le 16/06/2009
349 messages publiés
ça s'appelle du politiquement correct : dans la pensée unique, si tu ne justifie pas ça par des économies ou des gains, ça n'est pas valable...
Donc il y a un groupe de gens qui pensent bien et qui doivent enrober ça dans du caramel pour capitaliste. Mais aussi ils se sont rendu compte que simplement, de manière comptable, M$ ne rapporte rien à l'Europe.

maintenant l'inverse est vrai également et quand on "défend la vie privée" c'est plutôt mettre en place des infrastructure de contre-espionnage cybernétique entre les blocs de corporation... (si ça a encore un sens... )

La commission c'est la grande timonnerie du navire Europe, dans une bataille economique qui s'intensifie. Il ne faut pas attendre d'eux un language de philosophe !
Inscrit le 10/10/2010
1851 messages publiés
Rappelons que la Chine vient officiellement de choisir son OS "officiel" : Ubuntu Kylin
Ce ne sont pas des décisions qui se prennent sur un coup de tête.
Les enjeux vont bien au-delà du fait d'économiser quelques yens.

"Jane Silber, CEO de Canical, a par ailleurs indiqué que Ubuntu Kylin sera largement déployé en Chine, mais également sur des PC chinois destinés à la vente hors du territoire communiste". (Source : lien Ci-dessus).
[message édité par lot le 25/06/2013 à 19:54 ]
Inscrit le 24/12/2011
2274 messages publiés
La Chine est dirigée par des ingénieurs (je schématise un peu). Ils ont vaguement compris des trucs sur l'informatique. Les Français n'ont rien compris. Du tout.
Inscrit le 10/10/2010
1851 messages publiés
C'est certain qu'ils ont de de très bon techniciens (ingénieur ou pas), mais ce ne sont pas ces derniers qui dirigent le pays (pour schématiser) : Le comité permanent du bureau politique du part (7 membres), ainsi que le parti central (Militaire), suivi du polit-Bureau, vient ensuite le comité central (350 membres je crois) ... etc avec des personnalités/responsabilités/régions plus influentes que d'autres.

Disons que la chine est plus isolée que nous. Cet isolement, lui donne aussi beaucoup d'indépendance dans ses choix stratégiques, car elle sait ne pouvoir compter que sur elle (principalement), pas de "faux" partenaires..
En France, nous avons surtout beaucoup de faux-amis (alliés de circonstance), les USA par exemple . Nous nous rassemblons à Bruxelles, mais n'osons pas dire à MS : Ouvrez vos codes sources ou dégagez !, vos brevets à la cons, pas chez nous ...

Même en 2004, lorsque le Le tribunal Européen à obligé MS à ouvrir une partie de son code, si mes souvenirs sont bons, c'était sous couvert de "pour favoriser l'interopérabilité' .

Je pense que nous pouvons dire STOP, sans froisser nos alliés et continuer à les appeler partenaires, mais avec NOS conditions (MS, Google, Facebook). Bruxelles si vous m'entendez ...
[message édité par lot le 26/06/2013 à 01:47 ]
Inscrit le 24/12/2011
2274 messages publiés
A propos du dernier paragraphe, non, on ne peut pas, car ce ne sont PAS nos alliés. Si tu parles des USA, ce ne sont PAS nos alliés ce sont soit nos maîtres soit nos ennemis. Obama a été parfaitement clair avec Hollande sur le coup de l'exception culturelle française. De Gaulle a été parfaitement clair. Mitterrand a été parfaitement clair.
"You are either with us or against us"
J'aimerai pourtant que tu aies raison.
Inscrit le 10/10/2010
1851 messages publiés
D'accord. Je n'ai juste pas répété mon paragraphe précédent ou je disais "En France, nous avons surtout beaucoup de faux-amis (alliés de circonstance), les USA par exemple".

Nous avons tendance à vivre nos relations US avec en tête l'image historique du débarquement en Normandie. Après, nous avons profité du plan Marshall (permettant aux USA entre autre chose d'entrer sur un nouveau marché. Win-Win.

Ce temps est fini. Tous nos intérêts ne convergent plus désormais. La commission Européenne devrait montrer plus de conviction et d'indépendance face au géant Américain (alors qu'on sait faire puisque l'UE commence à adopter une ligne dure avec l'autre géant qu'est la Chine).
Inscrit le 24/12/2011
2274 messages publiés
Hm oui j'avais survolé trop vite ce fameux paragraphe désolé !
Mais je ne suis pas sûr qu'on puisse adopter une ligne dure face aux USA. Enfin, on pourrait dans l'absolu, mais il n'y a plus personne pour le faire, et si on le fait ce ne pourra pas être à moitié.
A en croire Asselineau de toutes façons les USA seraient derrière la construction européenne. Et ce bougre a fait un sacré boulot pour le prouver.
Inscrit le 13/08/2010
7671 messages publiés
Un revirement complet de position ?

Peut-on réellement y croire ?

Edit : c'est Obama qui va faire la gueule !
[message édité par mosquito33 le 25/06/2013 à 17:46 ]
Inscrit le 04/09/2002
2750 messages publiés
Plus facile à dire qu'à faire en pratique. Car non seulement il faut disposer de compétences en interne, mais en plus les grosses boîtes genre Microsoft font soudainement des offres tarifaires géniales auxquelles il est difficile de résister. C'est ainsi ce qui s'est passé pour l'armée française, mais également dans la boite ou je travaille: où le contrat Microsoft stipulait je pense également de supprimer les postes bureautiques Linux existants.

C'est de toute façon le retour sur investissement qui décide du choix final, et rien d'autres, surtout en ces temps de disette.
Inscrit le 03/09/2012
1040 messages publiés
Le subventionnement de la NSA doit aider beaucoup aussi !
Inscrit le 24/12/2011
2274 messages publiés
En fait l'éditeur c'est un peu comme un dealer.
Si ya besoin de t'accrocher la dose est vachement moins chère.
Inscrit le 17/03/2008
2665 messages publiés
C'est de toute façon le retour sur investissement qui décide du choix final, et rien d'autres, surtout en ces temps de disette.

Tu devrais ajouter: C'est de toute façon le retour sur investissement A court Terme qui décide du choix final, et rien d'autres, surtout en ces temps de disette.

Car Microsoft & autres, si ils font des offres "tellement géniales", c'est surtout pour ferrer le gros poisson, et ils utilisent leur masse monétaire énorme pour vendre à perte pendant un temps en espérant se rattraper plus tard.
Une fois que tous les systèmes seront passé sur du microsoft, intégré étroitement à Azur et autres trucs, ils pourront augmenter les prix doucement mais sûrement, tant que ce prix reste inférieur annuellement au coût du changement intégral, ce dernier ne fera que ce renchérir avec le temps.

Comme, dans l'intervalle, ça permet aux décideurs de "se couvrir", avec des raisonnements à la IBM:
"Personne n'a jamais été viré pour avoir fait le choix d'IBM", bah là on a pareil avec Microsoft. Et ce quelque soit le coût à long terme (et faut penser loin, par exemple à l'archivage & la récupération).
Ca montre juste le niveau de pleutrerie des fonctionnaires très haut placés (et non élus), et leur indifférence aux intérêts de notre pays, à rebrousse-poil complet des grands discours des politiciens.
Inscrit le 24/05/2013
658 messages publiés
ça fait des années qu'on l'explique à ces connards, c'est maintenant qu'ils réagissent ? Putain de capitaines de titanic, va..
Inscrit le 13/08/2010
7671 messages publiés
Comme tu dis. Perso, ça fait des années que je ne bosse plus dans le libre, mais faut croire que les messages finissent par être + ou - entendus.
Ce qui semble assez désolant, c'est qu'ils n'en retiennent grosso-modo que la notion de "gratuité", bien qu'ils parlent aussi de standards ouverts.

Venant de la part de la Commission, je me demande s'il y a un piège, et où il se situe.
Inscrit le 10/10/2010
1851 messages publiés
Par exemple en 2003 avec ce Général http://www.transfert.net/a8955 (Lire également les liens connexes) :

Extrait
"Alors que la migration de nombreux ordinateurs militaires vers Windows XP est prévue, Desvignes estime que l’administration devrait justement donner l’exemple, mais aussi que le recours aux logiciels libres "prendrait plus de sens s’il était réellement soutenu à l’échelle de l’Union Européenne".
--< 10 Ans après, réaction de l'union Européenne ..

Extrait 2
"Rappelant que l’évaluation des systèmes de sécurité étaient auparavant confié à "une agence de l’OTAN située en fait au sein de la NSA".
--< La NSA qui travail avec Bilou. Les logiciels de Bilou qui avait la main mise était complète sur les logiciels utilisés au sein du ministère de la défense. No comment !
Inscrit le 10/10/2010
1851 messages publiés
N'en déplaise à Bruxelles, en France, Le mot d'ordre étant à l'économie, il y a confusion entre logiciel libre, et logiciel gratuit. Le premier critère pour le choix de logiciels est l'interopérabilité.

"Nous" (La France) avons déjà des recommandations pour les appels d'offres, Sauf qu'il y a des CP/DP qui n'ont pas la culture, se demande quelles ressources techniques mettre en place (c'est à dire avec le personnel existant, sans embaucher de contractuels).

Souvenez vous, en 2012 avec la DISIC de la circulaire Ayrault sur le logiciel libre. Il y avait eu l'une ordonnance ministérielle du 7 décembre 2005, l'installation d'OpenOffice sur 400 000 Postes, ou plutôt que de dire, on va faire, on fait !.

Ce qu'il faut, ce sont des OBLIGATIONS (une obligation à minima du moins), pas que des recommandations, ou inclure cet objectif dans l'évaluation des personnels qui voudrait "évoluer" au sein de l'administration.
[message édité par lot le 25/06/2013 à 23:12 ]
Inscrit le 24/12/2011
2274 messages publiés
La circulaire Ayrault justement cela a produit quelque chose de concret ou rien ?
Inscrit le 10/10/2010
1851 messages publiés
Honnêtement, je n'ai pas les chiffres et c'est trop tôt. Les déclarations des coûts informatiques se font en Fin d'année et l'économie dépendra des types de projets. Pour les nouveaux grand projets, économiser des licences sera plus aisés que sur de la maintenance, et il y a les prestations autour de produits propriétaires dont les contrats sont déjà signés pour plusieurs années. La migration viendra après.

Je pense que les gains seront éparpillés partout mais il y en aura. C'est plus qu'un voeux pieux puisque 3 intégrateurs dépendants de la DISIC assurent maintenant le support inter-ministériel avec centralisation de centaines de composants Open-Sources ou libres. Le gros soucis que je vois concerne le personnel (la culture et la capitalisation du savoir faire, car économiser d'un coté, pour payer un prestataire de l'autre car on ne sait pas se dépatouiller ...) mais il leur faudra bien investir une première fois, pour économiser ensuite.
Inscrit le 24/12/2011
2274 messages publiés
Merci pour la réponse!
Inscrit le 29/08/2008
1133 messages publiés
Ce qu'il faut, ce sont des OBLIGATIONS (une obligation à minima du moins), pas que des recommandations, ou inclure cet objectif dans l'évaluation des personnels qui voudrait "évoluer" au sein de l'administration.


Tout à fait. C'est d'autant plus surprenant que la commission généralement ne se prive pas pour balancer des directives si elle veut quelque chose là on a un simple guide. Ca peut aussi se comprendre par le fait que justement libre n'est pas égal à gratuit donc elle ne peut peut-être pas imposer sous peine de contrevenir à sa propre règlementation (appels d'offres sans discrimination)
Bon après il faut voir aussi que L'UE n'a surement pas la compétence exclusive sur ce domaine là donc c'est un peu chacun pour soi (surtout en ce moment) et l'UE vient en appui.
Elle aurait très bien pu pondre un règlement, c'est clair ça aurait été la panique à bord mais au moins ça aurait mis un sacré coup de boost à tout ce secteur.
A voir aussi si cela ne s'inscrit pâs ds ce qui va arriver (paquet Telecom, directive donnée personnelle, interconnexion de l'Europe,...) et surtout si on peut le rajouter, oui je sais rien a voir avec les données personnelles mais dans une directive on peut ratisser très très large )
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Juin 2013
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
1 2 3 4 5 6 7