Publié par Julien L., le Mercredi 27 Mars 2013

M6 renonce au secteur "extrêmement difficile" de la SVOD

Percer dans le marché de la vidéo à la demande avec abonnement (SVOD) est plus difficile qu'il n'y paraît. Après TF1 et Dailymotion, qui jugent les contraintes réglementaires trop lourdes, M6 vient de renoncer à se développer dans la SVOD consacrée aux films. La chaîne reste néanmoins active avec M6 Pass, qui donne accès à des séries TV.

L'offre en matière de vidéo à la demande avec abonnement (SVOD) se fera sans M6. La chaîne de télévision privée a finalement renoncé à s'engager dans ce secteur, alors même qu'elle était prête à ouvrir des discussions avec TF1 en vue d'aboutir à un partenariat. En fin de compte, ces négociations n'ont jamais eu lieu, poussant le PDG de M6 à freiner des quatre fers.

Estimant que le marché de la vidéo à la demande avec abonnement n'est pas "un objectif majeur de développement pour M6", Nicolas de Tavernost, le président du directoire de la chaîne, a confié à l'AFP que "la SVOD est un marché qui me paraît extrêmement difficile", laissant ainsi implicitement le champ libre aux "grands acteurs plus forts".

Les raisons qui ont poussé M6 à jeter l'éponge ne sont pas clairement indiquées par Nicolas de Tavernost. Néanmoins, il est fort probable que les contraintes réglementaires pesant sur le secteur de la SVOD aient compté. Outre la chronologie des médias, qui interdit aux services de SVOD de proposer des oeuvres cinématographiques de moins de trois ans, il y a le décret SMAD.

Ce décret, acronyme de services de médias audiovisuels à la demande, fixe un certain nombre de règles à suivre en matière de déontologie, de promotion des œuvres, de protection des mineurs et de soutien à la filière par le biais de la production. Ce décret et cette chronologie agacent TF1, qui lorgne sur la VOD, et poussent Dailymotion à retarder ses projets en attendant une réglementation plus souple.

Si TF1 et Dailymotion voient leurs ambitions contrariées par le décret SMAD et la chronologie des médias, d'autres sociétés se lancent malgré les obstacles. C'est le cas de Canal+ et son offre CanalPlay Infinity. En outre, M6 n'abandonne pas totalement le domaine de la SVOD : avec son offre M6 Pass, la chaîne propose un service qui, à défaut de proposer le moindre film, donne accès à des séries TV.

Publié par Julien L., le 27 Mars 2013 à 14h25
 
22
Commentaires à propos de «M6 renonce au secteur "extrêmement difficile" de la SVOD»
Inscrit le 21/08/2012
6 messages publiés
Allez Netfix montre nous ton code !
Inscrit le 23/12/2011
378 messages publiés
Oh oui, envoyons notre argent aux US alors qu'on pourrait très bien le garder vers chez nous.

Ah, et Netflix serait autant obligé que M6 par le SMAD. Qui voit sérieusement Netflix financer les films français ?
Inscrit le 10/10/2010
1898 messages publiés
Et alors ?. Si nous ne sommes pas capables d'investir un marché à cause de nos contraintes réglementaires trop lourdes, qu'une entreprise qui n'est pas nationale le fasse plutôt que la population soit prise en otage est une bonne solution.

Le financement des films Français, personnellement, je m'en contre-fiche. C'est déjà suffisamment financé comme cela avec l'argent publique et ce n'est jamais jamais assez pour la profession. 100 Balles et un Mars ?. Mr Gacio sur Canal+ fait un formidable travail pour essayer de faire émerger des talents de réalisation, mais beaucoup d'argent ne sert qu'à faire bouffer des types attablés avec au menu "subvention".

Les Taxes pour le financement de la "culture", on sait les mettre, et on saura les mettre avec Netflix. C'est tout. Maintenant, qd je veux un bon couscous, je vais au Restaurant Marocain, une Bonne Paëla, au restaurant espagnol, une bonne ...etc . Je ne vais pas me féliciter de leurs absences sous prétexte qu'il faut financer le restaurant de blanquette de veau. J'aime pas la blanquette de veau ! (Mode Jean-Yanne, je prend pas les départementales )

Si Netfix se plante, ils ne viendront pas réclamer de financement, eux, et ils auront tenté quelque chose.

Vous saisissez que je ne suis pas contre la production ou financement de notre modèle. C'est juste qu'il est viellot. Profitable aux gros, et des miettes pour les plus petits. Ce sont ces mêmes gros qui font du lobby et qui sont arrivés à imposer des règles très contraignantes à tout le monde sur de faux prétextes. Ils vivent aussi grâce au publique et aux subventions, nos impôts, à une assurance chômage spécifique ... Ce serait bien qu'il "nous" en donne aussi un peu en retour. Les temps changent.

Sinon, ils pourront produire tous ce qu'ils voudrons, (on) je boycotterai leurs films et la situation sera encore pire (Et ils réclamerons encore des subventions pour palier à leur immobilisme).
[message édité par lot le 31/03/2013 à 01:49 ]
Inscrit le 21/08/2012
6 messages publiés
@Neeko Ca me ferait chier d'envoyer mon argent au US, comme avec la musique mais vu qu'aucun groupe ou même start up se bouge le cul pour faire des plateforme française (ou même Européen) tant pis ...

Oui c'est sur reste toujours le problème du SMAD, mais l'offre serait quand même plus grande que celle de Canal Infinity ...
Inscrit le 29/09/2008
764 messages publiés
y'a pas de plate-formes francaises , ni pour la musique ? ah bon ? pour la musique deezer par exemple ?

y'en a pas des masses, vu qu'a priori personne n'en veut, pourquoi donc d'autres iraient-ils s'aventurer dedans ?

Que ce soit pour les films ou la musique d'ailleurs..........................

Sinon t'as qu'a tenter le coup, si "y'a personne en france et meme en Europe" ca doit etre un eldorado pas possible, donc lance-toi vas-y on est derriere toi............
Inscrit le 14/05/2009
487 messages publiés
La France n'est pas mure pour la société numérique. De toute façon avec le trio Filipetti/Pellerin/Montebourg, c'est cuit d'avance. Hélas, dans l'autre camp, ce n'est pas mieux sinon pire !
Encore une révolution qu'on va rater et pendant ce temps, le chômage augmente alors qu'il y a tant de postes à créer dans le domaine du numérique (Niel a raison avec son école).
Inscrit le 29/09/2008
764 messages publiés

Niel a envoyé entre 20.000 et 30.000 personnes a Pole Emploi avec Free mobile, je vois pas bien ce que son nom fout dans ton commentaire. Et pour les CDI c'est pas bizance, alors une ecole avec rien derriere il prend pas de gros risques.

 

Pour le chiffre, je sais pas si on doit deja compter dedans les 1200 emplois de Phone House ?  

(je pense que dedans sont deja inclus tous les prestataires,techniques ou hotline,  qui ont du couler a sec.)
Inscrit le 13/08/2010
8131 messages publiés
T'es sûr que c'est pas plutôt 300 000 ?

ou même 3 millions ? Oui... c'est plutôt ça, 3 millions mwouarffff !
Inscrit le 06/04/2011
3910 messages publiés
C 'est sûr qu ' avec ses 3 ou 4 millions d ' abonnés en plus , il n ' a pas embauché , Niel ,
Il a dû garder le même effectif - trop fort -
Ils doivent être bons ses employés

Ah , la la , y en a , je te jure.
Inscrit le 10/07/2009
1202 messages publiés
T'as rien d'autre qu'une propagande pourri de force ouvrière ?
Inscrit le 04/06/2010
2972 messages publiés
des empois de jeunes non qualifiés, donc on s'en tape completement... le mac do embauche aux mêmes conditions s'ils veulent du boulot ...
Inscrit le 04/06/2010
2972 messages publiés
au contraire la france est trop mure pour la société numérique, P2P et direct download bien mieux implémentés que dans le reste du monde...
Inscrit le 18/07/2011
141 messages publiés
La France est un pays vieillissant, qui va se vouer aux services.

Pas de place pour l''innovation.

Jeunes !?! Quittez la France
Inscrit le 06/11/2012
549 messages publiés
"qui va se vouer aux services."

"Service" voulant souvent dire "domestique pour vieux"...
Inscrit le 04/06/2010
2972 messages publiés
ouais c'est tellement mieux d'être pauvre et esclave dans un autre pays... on se sent rebelle c'est cool ...
Inscrit le 17/03/2009
170 messages publiés
Emule est le meilleur SVOD, et en plus il est gratuit !!
Inscrit le 04/06/2010
2972 messages publiés
exactement ... l'idée ce serait un mec qui trouverait une valeur ajoutée à ce qui existe actuellement en offre P2P, pour donner envie de payer ...

perso je vois pas ... si je voyais je serais riche ... :-)
Inscrit le 19/05/2011
1313 messages publiés
"laissant ainsi implicitement le champ libre aux "grands acteurs plus forts"."
Ah oui, ca on en connait plein. Ce qui est dommage c'est qu'ils soient tous considérés comme illégaux...
Inscrit le 29/08/2008
1137 messages publiés
"Service" voulant souvent dire "domestique pour vieux"...


Il serait alarmant que que 50/60% de la population active (si ce n'est plus) soit des "domestiques" pour "vieux". Ta définition date...
Inscrit le 17/10/2008
407 messages publiés
Moi je me fait pas chier.
Ma SVOD sur torrent ou autre et en plus pas un rond au US ni a la soit disant filière française.
Inscrit le 13/08/2010
8131 messages publiés
Oh que tu es taquin !
Inscrit le 04/09/2002
2804 messages publiés
avec les contraintes énoncées et le pouvoir d'achat des français en baisse (confirmé aujourd'hui-même officiellement, c'est dire...), on peut comprendre la décision... ils y reviendront probablement dans quelques années si d'aventure la situation s'améliore dans ce pays... ce qui n'est pas encore gagné.
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Mars 2013
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
25 26 27 28 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
1 2 3 4 5 6 7