C'est pour eux une première. Les studios Disney ont mis en ligne un court-métrage nommé aux Oscars, Paperman, qu'ils présentent comme la démonstration d'une "technique révolutionnaire qui fusionne les techniques d'animation générées par ordinateur et dessinées à la main". Le petit film de 6 minutes 30, diffusé dans son intégralité sur YouTube, est réalisé par John Kahrs, dont c'est la première réalisation. Disney emprunte ainsi à la culture de sa filiale Pixar, qui a pris depuis longtemps l'habitude de réaliser et de publier des court-métrages pour mettre en pratique ses nouvelles techniques, avant de les utiliser dans ses long-métrages.

Avec un dessin en noir et blanc qui rappelle les origines de Disney, au début du XXème siècle, Paperman essaye de rapprocher les générations les plus éloignées du film d'animation, non seulement dans la technique mais aussi dans la narration. Dans la plus pure tradition Disney, le film raconte la concrétisation d'une histoire d'amour qui semblait impossible, entre un employé de bureau et une jeune femme rencontrée par hasard sur un quai de gare. Le tout est très joliment raconté, avec des personnages réalistes éloignés des dernières productions Disney.

Et ça marche. En moins de deux jours, le film a déjà rassemblée plus de 4 millions de spectateurs, alors qu'en principe il ne peut être vu que par ceux qui détiennent le lien YouTube, ou à partir de pages où la vidéo est intégrée, comme ici.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos