Canalplay, Le service vidéo à la demande (VOD) de Canal+, démarre très fort. Soutenu par une présence forte sur le bouquet ADSL de l'opérateur Free, Canalplay annonce avoir déjà passé la barre des 300.000 locations.

Lancé le 14 décembre sur Freebox TV, Canalplay a déjà généré 150.000 ventes de films (ou plutôt locations, puisqu’il s’agit d’un droit d’accès de 24H) sur le bouquet ADSL de Free. Cela représente une moyenne de près de 5000 films par jour. Sans surprise, l’offre VOD de Free se situe donc sur une rythme supérieur à celui du site officiel de Canalplay, qui compte également 150.000 ventes mais ce depuis la fin septembre.

La facilité d’utilisation du kiosque Canalplay sur Free a permis au premier service VOD français de connaître un succès immédiat, malgré un catalogue encore pauvre. Quelques centaines de films sont proposés (dans des thématiques Action, Aventure, Comédie, Jeunesse, Passion, Classiques, Thriller, Horreur, Fantastique/SF, Indépendant), avec un retard de trois mois sur les premiers arrivages en location DVD. Le tarif promotionnel de 1,99 euros qui devait être réservé aux 100.000 premières ventes sera maintenu pour les films en catalogue. Les nouveautés seront elles proposées à 3,99 euros, puis à 2,99 euros au bout de 4 semaines.

Canal+ souhaite donc développer cette offre pour écraser une concurrence encore absente. « Nous allons enrichir l’offre avec des mangas et des vidéos musicales« , a ainsi annoncé aux Echos le directeur du développement du groupe Canal+. « Nous allons aussi développer le téléchargement sur les baladeurs numériques du type Archos et proposer des films en Haute Définition. Enfin nous réfléchissons au développement de Canalplay pour les abonnées au satellite Canalsat« .

Mais le prochain grand saut de Canalplay pourrait être la SVOD (films illimités à la demande sur abonnement, ou « télésubscription »), avec une offre de mobilité similaire à celles qui existent pour la musique aux Etats-Unis. Il sera possible d’emporter les films avec soi sur son Archos, et d’en visionner autant que l’on souhaite tant que l’abonnement est renouvelé tous les mois. Pour enrichir l’offre, le groupe compte étendre le catalogue à plusieurs milliers de films d’ici la fin de l’année.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés