Aux Etats-Unis, Disney Channel a diffusé vendredi dernier un épisode de sa série pour enfants Shake It Up, dont une toute petite scène provoque la colère (un brin disproportionnée) de certains développeurs open-source. Visiblement, une catastrophe énorme est en passe de se produire dans cet épisode, à cause d'une jeune étudiante naïve qui a eu la bêtise crasse d'utiliser du code source ouvert. Paniqués, ses amis se regroupent autour d'un petit génie de l'informatique d'une dizaine d'années.

"Pour gagner du temps, as-tu utilisé du code open-source et le virus y était caché", demande le petit à lunettes sur un ton inquisiteur. "Peut-être", répond la brunette, honteuse. "Erreur de débutant", réprime alors le Bill Gates miniature, avant – évidemment – de réparer l'erreur.

Le scénariste s'est probablement dit que ça sonnait bien, sans vraiment comprendre (et encore moins chercher à comprendre) les mots clés qu'il écrivait. Mais le résultat a le don d'agacer certains dans les communautés open-source, qui y voient une propagande de Disney contre le logiciel libre. L'extrait a généré plus d'une centaine de commentaires sur le très influent Reddit.

"Je comprends que ce dialogue n'était pas mal intentionné. Cependant, Disney a insulté une communauté en laissant entendre que les logiciels open-source étaient dangereux", s'énerve un internaute. "C'est particulièrement néfaste parce que les mômes qui n'ont pas une compréhension de l'informatique au dessus de la moyenne vont croire que ce petit charabia techno est la réalité. En fait, l'industrie du logiciel libre pourrait porter plainte en diffamation, s'ils peuvent démontrer de futurs dommages". 

Des commentaires de cet acabit, il y en a plusieurs dizaines. Heureusement, il y a en a au moins autant pour accorder à Disney le droit de ne pas être rigoureusement et scientifiquement exact dans ce qui n'est qu'une fiction pour enfants. Ca reste beaucoup moins répréhensible que cet expert français de la lutte contre le terrorisme, venu expliquer à la télévision à une heure de grande écoute qu'un manuel C++ est un outil dangereux destiné aux membres d'Al Quaïda.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos