L'évolution de YouTube se poursuit. Au cours du troisième trimestre, treize nouvelles chaînes seront ajoutées à la plate-forme d'hébergement de vidéos. Elles seront alimentées par des programmes conçus par des sociétés de production ou des sites web.

Les projets télévisuels de Google commencent à se préciser. L'entreprise américaine, qui a réorganisé l'an dernier son pôle vidéo autour de YouTube, s'efforce de faire une place plus grande encore aux professionnels sur sa plate-forme d’hébergement de vidéos. Concernant la France, le site va accueillir en octobre treize nouvelles chaînes TV thématiques et gratuites.

Quelques noms circulent déjà. D'après Le Figaro, la société de production Endemol, très célèbre pour ses programmes de téléréalité et de jeux, est de la partie tout comme les groupes Kabo (Scènes de ménage), Capa Télévision (Envoyé Spécial, Des Racines et des Ailes, Le Journal du Hard…) et Troisième Œil (C à vous, Zemmour & Naulleau…).

Des sites web seront également de la partie, comme Au Féminin (à destination des femmes) et sa filiale Marmiton (recettes de cuisine). Ces deux sites proposent chacun une rubrique vidéo en lien avec leur ligne éditoriale. Les autres participants ne sont pas connus, mais un projet humoristique confié à Jean Dujardin est évoqué par le quotidien. Il est aussi question d'une chaîne axée santé et d'un projet sur la culture.

Concrètement, le géant du web va verser un budget annuel entre 500 000 et 1 million d'euros à chacun des treize partenaires. En échange, tous devront produire pour YouTube 20 heures de programmes frais par an. Cette spécialisation des chaînes autour d'une thématique fera le bonheur des publicitaires, qui pourront orienter leurs annonces selon le public de chaque future rubrique.

Certaines conditions seraient néanmoins imposées par l'entreprise américaine : tout d'abord, les chaînes auraient l'obligation de consommer la totalité des sommes accordées. Ensuite, ces programmes seraient exclusifs à YouTube pendant un certain temps. La commercialisation des émissions sur d'autres supports ne pourra se faire qu'une fois ce délai écoulé.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés