La Haute Autorité songe à venir exposer sa propagande favorable à la protection des droits d'auteur au salon Kidexpo de Paris, destiné aux enfants de 4 à 14 ans.

Peut-être une occasion de recycler le bon vieux Captain Copyright ? Dans un e-mail dont Numerama a eu connaissance, la Haute Autorité pour la Diffusion des Oeuvres et la Protection des droits sur Internet (Hadopi) a proposé lundi aux plateformes titulaires du label PUR de participer avec elle au prochain salon Kidexpo, qui se tiendra fin octobre Porte de Versailles.

« L’Hadopi a l’intention de proposer un stand dédié à la sensibilisation au droit d’auteur, aux métiers de la création et aux plateformes de contenus culturels sur internet, en partenariat avec les professionnels« , indique l’Hadopi dans son courrier.

« Le salon Kidexpo reçoit près de 150 000 enfants (60 % du public), parents (40 %) et personnels d’éducation. Parmi les adultes visiteurs, 15 000 sont des professionnels dont 4 700 enseignants« .

La Haute Autorité propose aux titulaires du label PUR de « construire, ensemble, des outils communs adaptés à ce public et faire la promotion de l’offre légale« .

Ce n’est pas la première fois que l’Hadopi cherche ainsi à viser les plus jeunes pour faire prendre conscience de l’importance capitale d’interdire la copie à une génération née avec Internet et avec la copie numérique à foison. L’an dernier, l’autorité administrative avait commandé un dessin animé déclinant, pour les enfants, le thème du fameux spot d’Emma Leprince :

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés