Avec le bluetooth, la mobilité c'est aussi un peu la fixité. En termes marketing : de la mobilité locale. Nokia et EMI mettent en place un test en Finlande qui permettra aux clients de certaines boutiques d'avoir accès sur place à des produits numériques mobiles.

Dans les environs d’Helsinki, les clients du magasin de musique FreeRecordShop et des cafés Robert’s Coffee pourront désormais bénéficier d’un nouveau service baptisé CoolZone. Mis au point par Nokia, CoolZone se sert des liaisons Bluetooth des téléphones portables de la marque pour assurer la distribution de contenus multimédia et/ou promotionnels, dans la zone couverte. Le consommateur est averti qu’il entre dans une CoolZone par un logo bFree apposé sur la vitrine du commerçant partenaire, comme à la « glorieuse » époque du Bi Bop, le réseau mobile fixe de France Telecom… avorté en 1997.

La maison de disques britannique EMI (accessoirement la troisième major en volume de ventes) s’est associée à l’évènement en signant un contrat d’exclusivité de fourniture pour toute la durée de l’essai. EMI sélectionnera des contenus dans son catalogue et les proposera gratuitement pendant toute la durée de l’essai. Streaming, sonneries, fonds d’écran, clips vidéos, ou encore bons de réduction sont au programme.

En entrant dans le magasin, on ne sait jamais ce que l’on découvrira sur son téléphone portable ! C’est ça, la magie de la mobilité : obliger le consommateur à se déplacer.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés