Free Mobile aurait conquis 2,2 millions de clients, selon Bouygues Télécom. Le PDG de l'opérateur, Olivier Roussat, a présenté cette évaluation en se basant sur le nombre de numéros Free Mobile transitant sur son réseau.

2,2 millions. C’est le nombre de personnes qui auraient été séduites par les offres de Free Mobile. Le quatrième opérateur de téléphonie mobile à disposer d’une licence 3G serait donc tout proche d’atteindre le seuil qu’il s’était fixé en se lançant dans la bataille. En effet, Free Mobile compte réévaluer la pertinence de son offre dès que le cap des 3 millions de clients sera franchi.

Mais d’où vient exactement cette estimation des 2,2 millions de clients ? Est-ce Free Mobile qui s’est décidé à communiquer dessus ? Non, l’information vient de Bouygues Télécom et plus exactement de son directeur général, Olivier Roussat. Cité par ZDNet, il a indiqué que cette évaluation se base sur l’observation des numéros de Free Mobile transitant sur son réseau.

Il s’agit d’une appréciation relativement cohérente avec les précédentes estimations apparues dans la presse. On se souvient par exemple que La Tribune, s’appuyant sur des sources anonymes, avait mentionné un nombre de clients Free Mobile d’environ 1,5 million à la mi-février. Il appartient toutefois au quatrième opérateur de confirmer ou d’infirmer ces nombres.

À la fin février, un peu moins de deux mois après l’arrivée de Free Mobile, la concurrence avait fait ses comptes. Orange a perdu 201 000 clients (0,7 % de l’ensemble de ses abonnés), Bouygues Télécoms 134 000 (1,2 %) et SFR 200 000 (1 %), pour un total de 535 000 clients. Un calcul qui ne prend pas en compte les clients des MVNO, qui connaissent un relatif succès, ni les nouveaux venus dans l’univers du téléphone mobile.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés