Nintendo s'est associé à Free-Hotspot pour permettre à sa console portable, la 3DS, de bénéficier d'un accès gratuit et illimité à 5000 hotspots européens. Ces points d'accès se trouvent dans des chaînes de restauration rapide, des stations-services ou des hôtels de grands groupes.

Dévoilée lors de l’édition 2010 de l’E3, à Los Angeles, la Nintendo 3DS mise d’abord sur son affichage en 3D auto-stéréoscopie pour séduire les joueurs. En effet, cette technologie permet à la console portable de produire un effet de relief sans avoir recours à des lunettes spéciales. Mais avec l’arrivée prochaine de la PlayStation Vita en Europe, Nintendo doit mettre en avant d’autres atouts.

Grâce à sa connectivité sans fil, la Nintendo 3DS va pouvoir proposer un accès WiFi gratuit à travers plus de 5000 hotspots à travers toute l’Europe. Dans un communiqué publié mercredi, le groupe japonais explique que la console – sous réserve qu’elle dispose d’un navigateur web récupérable via une mise à jour du système – pourra se connecter automatiquement au réseau WiFi, si celui-ci est disponible.

Nintendo s’est associé à l’entreprise Free-Hotspot, qui est déployée dans 21 pays européens. Des partenariats avec de célèbres chaînes de restauration rapide (McDonald’s, Quick, Burger King, KFC…), des groupes hôteliers (Accor, Ibis Hotel, Etap Hotel) ou encore des stations-services (Shell, Aral). Aucune limite de temps, aucune information personnelle, aucune coordonnée n’est demandée pour ce service.

En parallèle, rappelons que Nintendo a levé le voile sur son service en ligne, baptisé Nintendo Network. Celui-ci sera l’une des pièces maîtresses de la firme japonaise pour développer de nouvelles fonctionnalités et de nouveaux services pour la Wii U – sa nouvelle console portable – et la Nintendo 3DS, de jouer en ligne et permettre d’acheter des jeux et des contenus supplémentaires.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés