Les développeurs d'Adblock viennent de modifier leur extension qui laisse désormais s'afficher des publicités "acceptables". Ils souhaitent ainsi promouvoir les publicités discrètes et ne pas couper les éditeurs de sites Internet de cette source de revenus.

Adblock Plus est une extension pour Firefox et Chrome qui permet initialement à ses utilisateurs de bloquer la publicité affichée sur les sites web (sans laquelle, il faut en prendre conscience, Numerama n’existerait pas). Mais elle peut également être utilisée pour bloquer les domaines de certains services web qui seraient un peu trop curieux et les empêcher ainsi de récolter des informations personnelles sur les internautes. Le W3C est d’ailleurs en train de travailler à un standard permettant d’interdire les publicités trop ciblées, pour répondre réellement à cette problématique.

La mise à jour d’Adblock qui vient d’être publiée laisse désormais s’afficher les publicités « acceptables ». Les publicités statiques, sans son ni animation, les publicités textuelles, les publicités qui ne demandent le chargement que d’un seul script et une seule résolution DNS seront donc affichées, là où elles auraient été masquées jusqu’ici.

Les développeurs de l’application ont mis en place ces modifications pour permettre aux éditeurs des sites qui affichent de la publicité de ne pas être coupés totalement de leurs revenus. Ils les incitent ainsi à adopter de la publicité plus discrète et donc moins agressive pour l’internaute. Il est néanmoins possible pour les utilisateurs de revenir au blocage total dans les paramètres de l’extension.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés