Publié par Julien L., le Vendredi 11 Novembre 2011

Le CSA revient à la charge pour réguler Internet

Le CSA continue d'avancer ses pions en matière de régulation du net. Une campagne télévisée sera bientôt diffusée sur les chaînes de télévision. À cette occasion, le Conseil supérieur de l'audiovisuel adaptera son discours pour se présenter comme l'organe idéal pour accompagner, encadrer et réguler Internet.

La régulation administrative d'Internet est devenue une idée fixe au sein du Conseil supérieur de l'audiovisuel. Si le CSA n'a pour l'heure pas les moyens de ses ambitions, l'autorité administrative indépendante avance ses pions dans ce domaine. Elle s'est ainsi récemment aventurée sur le terrain du filtrage en début d'année et a profité de la publication de son rapport annuel d'activité 2010 pour expliquer pourquoi elle devrait jouir d'une extension de ses compétences à Internet.

Le CSA ne parle plus de "télévision" mais "d'écrans"

Dans l'optique de se présenter comme l'autorité administrative la plus à même de réguler le réseau des réseaux, le CSA va axer sa prochaine campagne de sensibilisation en mettant l'accent non pas sur la notion de "télévision" mais sur celle "d'écrans". Ces dernières années, le nombre d'écrans a en effet explosé : téléviseur, smartphone, ordinateur, tablette... l'accès aux images peut se faire depuis une pléthore d'appareils connectés.

Et c'est parce que les images dérégulées sont désormais accessibles depuis n'importe où, c'est parce que les usages ont évolué au cours de ces dernières années et c'est parce que les programmes des chaînes de télévision et les contenus en ligne doivent coexister dorénavant sur les mêmes écrans, que le CSA considère qu'il lui faut d'urgence de nouvelles prérogatives pour accompagner, encadrer et réguler ce changement.

La protection de l'enfance est en jeu

"Ces images arrivent sur les écrans sans le moindre suivi, sans la moindre régulation. C'est un problème sérieux sur lequel il faut se pencher avant qu'il ne devienne grave. L'opinion publique est en faveur de la protection de l'enfance, elle sera en faveur d'un minimum de régulation sur Internet" a estimé Michel Boyon, le président du CSA, cité par France Info.

Car c'est bien à travers la protection de l'enfance que le CSA compte pousser le gouvernement et le parlement à étendre les pouvoirs du CSA à Internet. En effet, les jeunes peuvent aujourd'hui accéder en toute discrétion à des contenus qui ne leur sont pas destinés grâce à la profusion des écrans. Le temps où les parents pouvaient se contenter de jeter un oeil sur les programmes diffusés à la TV pour empêcher leurs enfants de voir des émissions ou des fictions inadaptées semble révolu.

Le CSA favorable au filtrage des contenus

Il faut donc réguler. Et pour cela, le CSA a adopté une ligne dure : le filtrage. En début d'année, Michel Boyon s'est ainsi dit favorable au fait d'imposer aux logiciels de contrôle parental le blocage de tous les sites que le CSA n'aurait pas labellisés. Une suggestion radicale, quand on voit le nombre de sites web disponibles sur le web. Mais une suggestion qui fait son bonhomme de chemin chez les parlementaires comme Patrice Calméjane, Rudy Salles ou Philippe Meunier.

L'auto-régulation a également les faveurs du président du CSA. "Nous pensons à l'autorégulation des FAI, des hébergeurs, à des contrôles parentaux plus efficaces, à des sites labellisés sur lesquels les parents seront assurés que les contenus sont validés pour leurs enfants. Je refuse de dire que parce que la question est difficile ou parce que le Web baigne dans la mondialité, il ne faudrait rien faire" a-t-il ainsi déclaré, dans des propos repris par 20 Minutes.

L'Hadopi en rempart contre les ambitions du CSA ?

Aussi surprenant que cela puisse paraître, les ambitions du CSA en matière de régulation d'Internet pourraient bien être freinées par un acteur inattendu : la Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet. Celle-ci s'inquiète des dégâts sur les libertés publiques que le filtrage ou le blocage pourrait entraîner et assure qu'elle sera très vigilante sur ces sujets.

L'Hadopi s'est illustrée à plusieurs reprises en s'opposant au filtrage par DPI, quitte à s'éloigner de la position officielle de la France. "La plus grande prudence s'impose s'agissant de l'usage de techniques de reconnaissance de contenus et de filtrage qui ne seraient pas imposées par des contraintes techniques de gestion des réseaux" a-t-elle glissé à la Commission européenne, tout en adressant ses réprimandes aux ayants droit menant des expérimentations sans la consulter alors qu'elle n'y est nullement obligée.

Publié par Julien L., le 11 Novembre 2011 à 15h25
 
43
Commentaires à propos de «Le CSA revient à la charge pour réguler Internet»
Inscrit le 16/03/2009
53 messages publiés
Le CSA revient à la charge pour tuer Internet...
Inscrit le 26/11/2003
1840 messages publiés
Desfois je me demande pourquoi les plus de 50 ans trouvent pas de boulot, la j'ai un début de réponse :x
Inscrit le 15/03/2011
268 messages publiés
Je propose au CSA de fabriquer des lentilles de contact ou de nous mettre une puce dans le cerveau. Comme ca dès qu'un contenu ne leur conviendra pas ils pourront nous y couper l'accès comme bon leur semble. Merci de controler nos vies vous faite un travail formidable.
Inscrit le 04/03/2010
350 messages publiés
C'est vraiment stupide de bloquer ce qui n'est pas destiné aux enfants (qui peut les choquer).
J'imagine Wikipedia qui sera bloqué par les logiciels des enfants à l'école, chez eux, presque partout, alors que beaucoup d'articles de Wikipedia peuvent intéresser des enfants, mais certains peuvent aussi les choquer (pfuittt : il n'y a jamais eu de guerre mes braves petits, sinon ça vous choquerait si on vous le disait).

Ces gens sont ambitieux au CSA mais n'importe qui avec un peu de bon sens refuserait que cet organisme se charge de réguler Internet.

Je plains surtout les enfants qui sont fliqués par leurs parents qui ont tellement peur qu'ils installent de logiciels de « contrôle » qui enregistrent tout.


EDIT : j'oubliais de dire merci à l'HADŒPI qui va nous bloquer ces rigolos
[message édité par kdjf le 11/11/2011 à 15:52 ]
Inscrit le 13/08/2010
7644 messages publiés
Même ces vieux ringards du CSA ont compris que la télé c'est fini. Enfin, largement dépassé par le web. Et ils veulent bien sûr essayer de tout contrôler, même en ayant pris trois métros de retard, même si la technologie n'a rien à voir avec la télé.
La diversité, la liberté d'expression et la liberté en général, ça les emmerde, tous ces vieux cons de droite.
Ironie : la position de l'hadopi surprend. On se demande un peu ce qu'elle veut, celle-là. Se refaire une virginité dans le domaine des libertés ? Ou bie ne veut-elle tout simplement pas de concurrence dans la surveillance du réseau ?
Inscrit le 21/02/2005
372 messages publiés
@golem, ce n'est pas les - de 50 ans, c'est notre classe politique qui est composée de 90 % d'incapables Démagogique. Franck Riester en est un parfait exemple du haut de ses 37 années.
Inscrit le 16/07/2004
913 messages publiés
Internet,c'est pas la télé,désolé...
Inscrit le 21/07/2010
681 messages publiés
Pourquoi ils s'emmerdent ces vieux cons ? D'habitude je n'insulte pas mais là...
Qu'ils restent dans leur domaine de prédilection, c'est à dire aux chiottes !

Dire qu'il y a à peine 2 ans, on se foutait de moi lorsque je disais "on verse dans la dictature..."
[message édité par eax13 le 11/11/2011 à 16:21 ]
Inscrit le 04/04/2008
1492 messages publiés
En fermant ce genre d'administrations totalement inutiles, les économies du plan de rigueur seraient plus faciles ...
Inscrit le 10/06/2011
1063 messages publiés
Mais putain de nom de Dieu/Allah/Yahvé/Bouddha/Pastafari (rayez les mentions inutiles selon votre inclinaison religieuse ou sinon allez foutre le feu au siège du figaro) quand comprendront-ils ces vieux croulants du CSA qu'internet ne peut pas être aussi facilement régulé que l'est l'horreurvisuel français ?
Qu'à moins d'avoir recours aux outils de Bull/Amesys et autres compagnies de joyeux bisounours informatiques, outils dont je suis pas certain qu'ils soient parfaitement compatibles avec ce vieux torchon antédiluvien qu'on appelle la DDHC, il est strictement IMPOSSIBLE de réguler le net.
Que la moindre tentative de filtrage, dans le scénario post-apocalyptique où cette pseudo Mère Thérésa du petit écran arrivait à ses fins et raflerait la mise, sera rendu caduque à la seconde même où elle sera mise en place par la dynamique de l'effet Streisand.
Il serait peut-être temps que les dinosaures de l'ORTF se rendent compte que l'astéroïde Internet leur est légèrement tombé sur le coin de la gueule et que leurs futiles tentatives de conservation de leur pré carré et de leur petit pouvoir perso sont voués à l'échec.
[message édité par Sovereign le 11/11/2011 à 16:31 ]
Inscrit le 20/08/2010
916 messages publiés
Il faudra bien, un jour, guillotiner (ou fusiller, ou pendre... ) tous ces censeurs de m....
Inscrit le 06/04/2011
3844 messages publiés
golem, le 11/11/2011 - 15:45
Desfois je me demande pourquoi les plus de 50 ans trouvent pas de boulot, la j'ai un début de réponse :x

+ 1000
Inscrit le 06/04/2011
3844 messages publiés
GammaGt, le 11/11/2011 - 16:02
@golem, ce n'est pas les - de 50 ans, c'est notre classe politique qui est composée de 90 % d'incapables Démagogique. Franck Riester en est un parfait exemple du haut de ses 37 années.

Riester :une case suffit pour le définir : CON
Inscrit le 26/05/2009
1384 messages publiés
Ces vieux cons du CSA c'est que pour la TV et radio, ils n'ont rien à dire à propos d'internet, ça ne les regarde pas. S'ils ne sont pas content, c'est le même prix.
Inscrit le 08/01/2003
3069 messages publiés
Il veut imposer aux logiciels de contrôle parental de filtrer les sites non labellisés. soit.

Mais il compte obliger les français à utiliser un logiciel de contrôle parental? le logiciel de contrôle parental sera sur le pc, en amont chez le FAI? sera t-il désactivable par l'adulte averti?

Beaucoup de flou autour de cette info.

Car imposer à tous un logiciel qui filtre ce qui n'est pas labellisé c'est la mort des sites persos et ça devient pire que la Chine.

Si par contre il s'agit juste de filtres pour des logiciels qu'on est libre d'installer ou pas, c'est beaucoup de bruit pour rien du coup.
Inscrit le 10/06/2011
1063 messages publiés
hypercrapule, le 11/11/2011 - 16:34
Il faudra bien, un jour, guillotiner (ou fusiller, ou pendre... ) tous ces censeurs de m....


Si on arrive là autant faire ça bien : procès RIGOUREUSEMENT équitable et impartial suivi d'une condamnation tout aussi impartiale.
Pour le(les) chef(s) d'accusation(s) je laisse aux juges le choix (même si la haute trahison, non pas envers le peuple, mais la Constitution me paraît appropriée). Quand à la sentence, je dirais qu'un peloton d'exécution ou une pendaison rapide (avec rupture des cervicales durant la chute, on est pas des monstres quand même) serait parfait.
[message édité par Sovereign le 11/11/2011 à 17:06 ]
Inscrit le 23/02/2006
9851 messages publiés
Neuro (Modérateur(rice)) le 11/11/2011 à 17:30
Le CSA prouve que nous vivons dans une "non-démocratie". Ce type d' administration n' existe pas dans les pays démocratique mis à part la France. Ils doivent disparaître ni plus ni moins.
Inscrit le 09/07/2009
1111 messages publiés
Si c'est le vieux monsieur qui est sur la photo d'illustration qui veut réguler Internet, il va devoir se dépêcher, car je me demande s'il va avoir le temps...
Inscrit le 04/09/2002
2745 messages publiés
dans le genre, on va encore augmenter nos impôts pour combler la dette française, et àa côté de ça on va continuer de financer des machins administratifs à l'efficacité plus que douteuse... et avec des types sûrement pas payés au lance-pierre...
y en a marre!
[message édité par mynameisfedo le 11/11/2011 à 17:35 ]
Inscrit le 18/06/2011
871 messages publiés
Qu'ils continuent a faire joujou avec la TV et qu'ils laissent le net tranquille!

Rassurez-moi le VPN filtre bien avant le FAI? Si oui c'est bon, et ils ont qu'à essayer d'installer un contrôle parental sur mon PC...
Inscrit le 09/07/2009
1111 messages publiés
Sovereign, le 11/11/2011 - 17:05
Quand à la sentence, je dirais qu'un peloton d'exécution ou une pendaison rapide (avec rupture des cervicales durant la chute, on est pas des monstres quand même) serait parfait.


Pour la sentence, le goudron + les plumes devraient suffirent, la nature fera le reste, vu l'age avancé du censeur en question.
Inscrit le 08/05/2009
12 messages publiés
Ils ne savent déjà réguler la TV. lol
Allez mélez vous de vos fesses les collabos du Sarko!
Inscrit le 10/07/2009
1200 messages publiés
Qu'ils s'occupent déjà de la TV.
Inscrit le 16/03/2009
1284 messages publiés
Parce que vous pensez que le CSA agit de sa propre initiative ?

Le CSA est aux ordres de l’Élisée.
Inscrit le 15/03/2006
1921 messages publiés
Desfois je me demande pourquoi les plus de 50 ans trouvent pas de boulot, la j'ai un début de réponse :x

C'est plus compliqué que ça.

Ca commence plutôt comme cela.
Bon, la retraite c'est dans 5 ans, faut que je m'occupe.
Comment faire pour étendre mes pouvoirs afin :
1. d'avoir une meilleure retraite ?
2. d'avoir de nouveaux copains de jeu ?
3. d'avoir de nouveaux copains qui me trouveront un boulot plus rémunérateur ?
4. finir sénateur (retraite dorée) ?
Cochez les réponses ... utiles.

Faire un barouf pas possible est assez classique comme stratégie et comme la peine de mort est abolie on peut s'attendre à ce que :
1. on lui donne ce qu'il réclame afin de le calmer ;
2. on lui file un poste doré afin de ne plus l'entendre.


En tant que citoyen on peut se poser une autre question. Etant donné que le CSA sert de moins en moins à quelque chose (vu que la télé ça disparaît) pourquoi ne pas le dissoudre.
C'est dingue toutes ces sociétés (tiens, les trucs d'édition phonographique par exemple) qui veulent à tout prix survivre au-delà de leur raison sociale.

db
Inscrit le 29/07/2010
1024 messages publiés
Juste une question. Est ce que le type du CSA sait au moins ce qu'est Internet ?
est ce qu'il a une petite idée de comment ça fonctionne ?
Est il au moins au courant qu'il s'agit d'un réseau informatique mondial et décentralisé ?
Sait il qu'il est tout à fait possible de ne pas être seulement consommateur de contenus, mais aussi producteur via un serveur perso hébergé chez soi ?
Il parle de filtrage du web. Mais le web ce n'est pas Internet. C'est qu'une partie d'Internet. Et pour les autres protocoles ?
Est ce qu'il sait que les logiciels de contrôle parental filtrant sur une liste blanche ça existe depuis belle lurette ? Qu'il existe même des navigateurs pour enfants que ne permette que de surfer sur une liste de site de confiance paramétré par les parents ?
Que normalement c'est le rôle des FAI de faire la promotion des ces outils à ses clients ?
Bref Est il compétent sur le plan technique pour s'occuper de la protection de l'enfance sur Internet.
J'en doute...
Inscrit le 17/02/2009
7 messages publiés
C'est vraiment stupide de bloquer ce qui n'est pas destiné aux enfants (qui peut les choquer).
J'imagine Wikipedia qui sera bloqué par les logiciels des enfants à l'école, chez eux, presque partout, alors que beaucoup d'articles de Wikipedia peuvent intéresser des enfants, mais certains peuvent aussi les choquer (pfuittt : il n'y a jamais eu de guerre mes braves petits, sinon ça vous choquerait si on vous le disait).

Ces gens sont ambitieux au CSA mais n'importe qui avec un peu de bon sens refuserait que cet organisme se charge de réguler Internet.

Je plains surtout les enfants qui sont fliqués par leurs parents qui ont tellement peur qu'ils installent de logiciels de " contrôle " qui enregistrent tout.


EDIT : j'oubliais de dire merci à l'HAD'PI qui va nous bloquer ces rigolos
*

Ne vous inquiétez pas pour l'éducation, Internet n'existait pas il y a quelques années, les enfants n'étaient pas plus bêtes...
C'est quand on entend des enfants de 9ans parler des positions sexuelles que l'on peut se poser des questions. Mais au nom de la liberté vous êtes prêt à tout!
Inscrit le 29/07/2010
1024 messages publiés
autre chose :
Est il au courant qu'il existe plus de 300 millions de site web ? Bon courage pour tout vérifier !!
A moins évidement de labelliser que des sites connus (donc le site de notre cher président évidement) et bloquer tout le reste.
Y compris le petite site perso qui ne paye pas de mine mis en ligne par une maman pour proposer des activités ludique et pédagogique aux enfants.
Et quand on voit comment le CSA régule la télévision, il n'a pas de doute que les enfants pourront toujours à la place aller sur le site de TF1 mater la dernière vidéo de machine en train de faire des "trucs" sous la couette avec bidule dans Secret Story !!

Et autre chose encore :

Imaginons que je suis une maman qui paramètre son logiciel de contrôle parental. Je décide de faire une liste blanche et bloquer le reste.
De temps en temps je surfe sur le web pour trouver des sites sympa pour mes enfants à rajouter sur la liste blanche.
Je tombe sur un site qui s'appelle Youporn. Question : Vous croyez que j'ai vraiment besoin qu'un gros label du CSA soit affiché sur le site ou non, pour comprendre si le site est adapté à mes gosses ?

Et puis il y a un autre problème. Qui me dit que les sites de ma liste blanche ne seront pas modifier par la suite pour son auteur pour rajouter du contenu non adapté ? Ah merde alors !!! Mais je suis con ! La solution serait tout simplement de ne pas laisser mon enfant surfer seul sans surveillance sur Internet. Et pour les autres "écrans" genre smartphone et tablette suffit juste de lui dire "tu en achètera un avec tes sous quand tu sera majeur. Pour l'instant tu n'en as pas besoin" Eurêka ! J'ai trouvé ! La solution ultime pour protéger les enfants sur Internet, ce n'est pas les filtres et les labels, non, la solution c'est : RESPONSABILISER LES PARENTS !!!
Suffisait d'y penser !
Inscrit le 10/06/2011
1063 messages publiés
june, le 11/11/2011 - 21:17
autre chose :
Est il au courant qu'il existe plus de 300 millions de site web ? Bon courage pour tout vérifier !!
A moins évidement de labelliser que des sites connus (donc le site de notre cher président évidement) et bloquer tout le reste.
Y compris le petite site perso qui ne paye pas de mine mis en ligne par une maman pour proposer des activités ludique et pédagogique aux enfants.
Et quand on voit comment le CSA régule la télévision, il n'a pas de doute que les enfants pourront toujours à la place aller sur le site de TF1 mater la dernière vidéo de machine en train de faire des "trucs" sous la couette avec bidule dans Secret Story !!

Et autre chose encore :

Imaginons que je suis une maman qui paramètre son logiciel de contrôle parental. Je décide de faire une liste blanche et bloquer le reste.
De temps en temps je surfe sur le web pour trouver des sites sympa pour mes enfants à rajouter sur la liste blanche.
Je tombe sur un site qui s'appelle Youporn. Question : Vous croyez que j'ai vraiment besoin qu'un gros label du CSA soit affiché sur le site ou non, pour comprendre si le site est adapté à mes gosses ?

Et puis il y a un autre problème. Qui me dit que les sites de ma liste blanche ne seront pas modifier par la suite pour son auteur pour rajouter du contenu non adapté ? Ah merde alors !!! Mais je suis con ! La solution serait tout simplement de ne pas laisser mon enfant surfer seul sans surveillance sur Internet. Et pour les autres "écrans" genre smartphone et tablette suffit juste de lui dire "tu en achètera un avec tes sous quand tu sera majeur. Pour l'instant tu n'en as pas besoin" Eurêka ! J'ai trouvé ! La solution ultime pour protéger les enfants sur Internet, ce n'est pas les filtres et les labels, non, la solution c'est : RESPONSABILISER LES PARENTS !!!
Suffisait d'y penser !


Tu pense trop
Fais gaffe
A force tu risques de choper une entorse cérébrale
Ou pire de devenir intelligent
Inscrit le 23/12/2010
11 messages publiés
Inscrit le 29/07/2010
1024 messages publiés
fyr, le 11/11/2011 - 23:36


Excellent ! Vive les guignols !
Inscrit le 19/05/2011
1243 messages publiés
june, le 11/11/2011 - 21:17
autre chose :
Est il au courant qu'il existe plus de 300 millions de site web ? Bon courage pour tout vérifier !!
A moins évidement de labelliser que des sites connus (donc le site de notre cher président évidement) et bloquer tout le reste.
Y compris le petite site perso qui ne paye pas de mine mis en ligne par une maman pour proposer des activités ludique et pédagogique aux enfants.
Et quand on voit comment le CSA régule la télévision, il n'a pas de doute que les enfants pourront toujours à la place aller sur le site de TF1 mater la dernière vidéo de machine en train de faire des "trucs" sous la couette avec bidule dans Secret Story !!

Et autre chose encore :

Imaginons que je suis une maman qui paramètre son logiciel de contrôle parental. Je décide de faire une liste blanche et bloquer le reste.
De temps en temps je surfe sur le web pour trouver des sites sympa pour mes enfants à rajouter sur la liste blanche.
Je tombe sur un site qui s'appelle Youporn. Question : Vous croyez que j'ai vraiment besoin qu'un gros label du CSA soit affiché sur le site ou non, pour comprendre si le site est adapté à mes gosses ?

Et puis il y a un autre problème. Qui me dit que les sites de ma liste blanche ne seront pas modifier par la suite pour son auteur pour rajouter du contenu non adapté ? Ah merde alors !!! Mais je suis con ! La solution serait tout simplement de ne pas laisser mon enfant surfer seul sans surveillance sur Internet. Et pour les autres "écrans" genre smartphone et tablette suffit juste de lui dire "tu en achètera un avec tes sous quand tu sera majeur. Pour l'instant tu n'en as pas besoin" Eurêka ! J'ai trouvé ! La solution ultime pour protéger les enfants sur Internet, ce n'est pas les filtres et les labels, non, la solution c'est : RESPONSABILISER LES PARENTS !!!
Suffisait d'y penser !


+1000
Inscrit le 14/05/2009
473 messages publiés
Comment prendre au sérieux un organisme comme le CSA qui interdit aux chaînes de télé de citer Twitter ou Facebook, sous prétexte que ce sont des marques ?
Tout ce ramassis de vieux cons ferait mieux de prendre sa retraite et ne plus nous emmerder avec des positions totalement obsolètes sur des sujets qu'ils ne maîtrisent absolument pas.
Et puis le CSA se préoccupe-t-il de la violence déversée par les séries télévisées à longueur de journée qui me semble bien plus néfaste que de voir du sexe.
Aux chiottes le CSA et qu'on tire la chasse une bonne fois pour toute.
Inscrit le 07/01/2005
125 messages publiés
le CSA devrais disparaitre
Inscrit le 16/06/2011
8 messages publiés
Finalement on vas revenir à la télé de papa: censuré, bourré de pubs et propagandiste. On vas bientôt pouvoir éteindre nos ordis.
Inscrit le 16/06/2011
8 messages publiés
PS: J'en oubliai certains politiciens français, qui critiquait la Chine pour son internet "bridé à mort" antidémocratique. C'est l'hopital qui se fout de la charité!
Inscrit le 22/10/2009
689 messages publiés
C'est ce que j'appelle la Charia à la Française.
Inscrit le 22/09/2011
6 messages publiés
Finement observé: Le csa prouve que nous ne somme pas dans un pays de liberté. Des lors que l'on prétend "museler pour protéger". En réalité, comme d'habitude on présente les choses en essayant de leur donnée un aspect politiquement correcte ("pour préserver les enfants") pour ensuite dériver vers un blocage de tout ce qui déroge de la pensée unique des lobbys politico-financiers qui contrôle l'état. Internet dérange par cette absence de maîtrise, c'est le dernier lieu de liberté... Quand on voit qu'après la chasse aux gens qui télécharge, on emmerde maintenant les sites qui permettre de lire le texte des chanson, il est grand temps de réagir et de s'opposer. La première chose est de bien noté le nom des politiques qui sont pour ces censure et NE PAS LES RE-ELIRE. C'est pourtant simple de réagir AU MOMENT OU ILS VOUS SOLLICITENT ET VOUS FONT LES YEUX DOUX, plutôt que d'oublier tout au moment ou vous retrouvez dans l'isoloir. C'est bien beau de dire "sarko il a fait ci, sarko il a fait ça" et puis de voir qu'il a toujours des gens capables de voté pour lui !!! =>>> Ouvrez les yeux !!!!
Inscrit le 10/07/2008
3110 messages publiés
C'est juste un Ministère de l'Information occulte, en fait.
Inscrit le 14/11/2011
4 messages publiés
Il veut imposer aux logiciels de contrôle parental de filtrer les sites non labellisés. soit.

Mais il compte obliger les français à utiliser un logiciel de contrôle parental? le logiciel de contrôle parental sera sur le pc, en amont chez le FAI? sera t-il désactivable par l'adulte averti?

Beaucoup de flou autour de cette info.

Car imposer à tous un logiciel qui filtre ce qui n'est pas labellisé c'est la mort des sites persos et ça devient pire que la Chine.

Si par contre il s'agit juste de filtres pour des logiciels qu'on est libre d'installer ou pas, c'est beaucoup de bruit pour rien du coup.


Bonne analyse de votre part. Et une autre question que cela soulève, est-ce que le CSA peut demander aux sites de payer pour être labellisés ?
Inscrit le 27/10/2010
208 messages publiés
Nanmého !
Bande de vieux débris séniles !
Inscrit le 07/11/2006
3331 messages publiés
"Le CSA revient à la charge pour réguler Internet"

Ce qui est amusant, c'est qu'on ne peut pas les contacter par Internet http://www.csa.fr/ou...ntacteznous.php
Inscrit le 23/02/2006
9851 messages publiés
Neuro (Modérateur(rice)) le 14/11/2011 à 22:30
Le CSA c' est comme être en Chine.
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Novembre 2011
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11