La tablette tactile d'Amazon semble rencontrer un plus grand succès que prévu. La firme a donc augmenté les commandes auprès de ses fournisseurs pour pouvoir livrer 5 millions de Kindle Fire d'ici à la fin de l'année.

Jeff Bezos, le PDG d’Amazon, doit être de bonne humeur. Après avoir vendu 100 000 exemplaires du Kindle Fire lors de la première journée, sa firme avait dû augmenter les commandes auprès de ses fournisseurs. Le géant du e-commerce avait prévu de fabriquer 3,5 millions de tablettes tactiles d’ici à la fin 2011 et avait déjà revu ses estimations à 4 millions d’unités quelques jours après.

Amazon vient une nouvelle fois d’augmenter les commandes auprès de ses fournisseurs pour atteindre les 5 millions de tablettes distribuées avant Noël. La firme est donc confiante dans l’avenir de sa machine qui sera livrée à partir de lundi, seulement aux Etats-Unis pour le moment.

Ce succès dans les pré-commandes et la confiance d’Amazon s’expliquent notamment par le faible prix de la tablette qui n’est vendue que 199 dollars (environ 150 euros). Son interface ressemblant à une bibliothèque et sa volontée d’être axée sur les contenus (livres, films, jeux…) en font la tablette basée sur Android ayant le plus de chance de gêner l’iPad, qui règne toujours en maître sur le marché des tablettes.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés