Google tente par tous les moyens d'imposer son réseau social, Google Plus. Après l'avoir intégré à Android Ice Cream Sandwich, la firme supprimera les fonctionnalités sociales de Google Reader pour les remplacer par celles son réseau.

Google a annoncé ce jeudi que des modifications importantes vont être appliquées à Google Reader, son lecteur RSS très populaire. Tout d’abord, comme beaucoup de produits Google ces dernières semaines, il va changer de look pour adopter la nouvelle charte graphique apparue avec Google Plus.

Les liens entre Google Reader et Google Plus, justement, seront également renforcés. Les possibilités de devenir ami avec un utilisateur du lecteur, de s’y abonner ou de partager des liens disparaîtront pour être remplacées par les fonctions sociales du réseau de Google.

Google admet que cela peut dérouter certains utilisateurs du lecteur RSS qui ne souhaiteraient pas utiliser le réseau social. La firme offrira donc la possibilité d’exporter ses abonnements, sa liste d’articles partagés, sa liste d’amis et les articles que l’on a aimé ou mis en favoris, afin de les réutiliser dans un autre lecteur.

C’est en tout cas représentatif de la stratégie agressive de Google pour imposer son réseau social. Dernière action en date, son intégration poussée avec Android 4.0 Ice Cream Sandwich qui semble avoir séduit beaucoup d’observateurs. Google semble donc être conscient qu’au delà des inscriptions massives, il faut désormais convaincre les utilisateurs de se saisir du réseau. Mais beaucoup s’accordent à dire qu’il lui manque, avant tout, une API plus complète pour permettre aux développeurs de lui créer un écosystème solide.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés