Microsoft a annoncé qu'il ne commercialisera plus les baladeurs Zune, préférant concentrer ses efforts sur les smartphones équipés de Windows Phone. Apparus en 2006, ces baladeurs devaient constituer la riposte de Microsoft face aux iPod d'Apple.

Mise à jour – le Zune HD va-t-il échapper à son funeste destin ? À en croire plusieurs messages diffusés ces jours-ci par le compte Twitter officiel du support technique du baladeur, le Zune HD n’a pas encore dit son dernier mot.

« Nous soutenons toujours le produit. Nous n’avons aucune information quant à l’arrêt du Zune HD » est-il écrit dans un des messages publiés mercredi. Par ailleurs, la page annonçant la fin de la production du Zune HD a été retirée.

Sujet du 04 octobre – Une page se tourne chez Microsoft. Les baladeurs Zune, qui devaient constituer la réponse du géant des logiciels à la gamme iPod d’Apple, ne seront plus commercialisés. La firme américaine a fait savoir qu’elle ne compte plus produire de nouveaux baladeurs multimédias, préférant faire des smartphones sous Windows Phone 7 le nouveau cœur de la stratégie multimédia du groupe.

« Nous avons récemment annoncé que, dorénavant, Windows Phone sera au cœur de notre stratégie dans la musique et la vidéo sur mobile et que ne nous ne produirons plus de lecteurs Zune » a expliqué Microsoft. Les clients possédant déjà un Zune ne seront pas pour autant délaissés, puisque les services en place seront maintenus et les garanties seront toujours valides.

Le Zune HD a donc constitué la dernière incursion de Microsoft dans le domaine des baladeurs multimédias. Sorti exclusivement aux États-Unis en 2009, le Zune HD propose un écran multi-touch OLED 16:9 de 3,3 pouces (400*272), un accès WiFi pour l’échange de données entre baladeurs, la navigation en ligne et l’accès à la boutique du baladeur, le Zune Marketplace.

Le lecteur propose également un tuner radio HD numérique et dispose d’une sortie HDMI capable de diffuser des vidéos en haute définition en 720p, justifiant ainsi sa dénomination « HD ». Quatre versions sont disponibles : 4 ; 8 ; 16 et 32 Go. Autant d’atouts séduisants, mais qui n’ont pas permis à Microsoft de faire de l’ombre aux indétrônables iPod d’Apple, qui règnent depuis dix ans sur le marché des baladeurs.

Hasard du calendrier, Microsoft jette l’éponge au moment où Apple devrait justement annoncer ce soir, lors de sa conférence de presse, l’arrêt de la commercialisation des iPod Shuffle et Classic. Plusieurs rumeurs laissent en effet entendre que la firme de Cupertino souhaite mettre un terme à ces gammes, dépassées techniquement, dix ans après leur arrivée sur le marché.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés