Annoncé en mai dernier, le Zune HD ambitionne de concurrencer l'iPod d'Apple. Embarquant de nouvelles fonctionnalités comme l'écran tactile et la connexion Wi-Fi, le Zune HD pourra également s'appuyer sur le Zune Marketplace, un service proche d'App Store d'Apple. Un bémol cependant : contrairement au service proposé par la firme de Cupertino, le Zune Marketplace n'est pour l'heure pas accessible aux développeurs tiers.

Alors qu’Apple domine très largement l’univers des baladeurs numériques avec son fameux couple iPod + iTunes (70 % des parts de marché), ses principaux concurrents, Microsoft en tête, fourbissent leurs armes pour contester cette suprématie. Ainsi, le géant de Redmond href= »http://news.prnewswire.com/DisplayReleaseContent.aspx?ACCT=104&STORY=/www/story/09-15-2009/0005093833&EDATE=%22″>a lancé aujourd’hui son dernier baladeur multimédia, le Zune HD. Deux modèles seront proposés à la vente : la première version embarquera une capacité de 16 Go et sera vendue 219,99 dollars (environ 150 euros), tandis que la seconde affichera 32 Go de capacité et sera facturée 289,99 dollars (200 euros).

Disponible en différents coloris (noir, platine, rouge, vert et bleu), l’appareil fait un bond en avant technologique significatif. Plus fin que son prédécesseur, le Zune HD est équipé d’un écran tactile multi-points, d’un récepteur radio HD et d’une connexion Wi-Fi. De plus Microsoft estime que l’écran OLED (définition 16:9 de 480×272 pixels) proposé est tout simplement le « dernier cri » en la matière, et permet d’afficher de la vidéo haute définition HD Ready 720p sur un poste de télévision.

Le Zune HD accédera toujours au catalogue du Zune Music Store et de ses 5 millions de titres disponibles. De plus, une nouvelle boutique en ligne Zune devrait remplacer le Xbox Live Video Marketplace. Cet espace sera destiné à accueillir des séries TV et des films.

Parallèlement au lancement de l’appareil, Microsoft va également s’attaquer à l’App Store d’Apple en proposant sa propre plate-forme pour récupérer des applications. Surnommé le Zune Marketplace, cet espace sera régulièrement remplit de programmes spécialement conçus par l’entreprise américaine. Pour l’heure, quelques applications sont disponibles, comme la calculatrice, MSN Weather (un portail météo) ou quelques jeux.

D’ici la fin de l’année, le Zune Marketplace devrait proposer des logiciels spécialement adaptés à certains sites communautaires, comme Twitter ou Facebook. Toutefois, si Microsoft ambitionne réellement de faire de l’ombre à l’App Store d’Apple, sans doute faudra-t-il envisager d’ouvrir son kiosque en ligne aux développeurs tiers.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés