Si Symbian reste numéro un mais chute suite au désintérêt de Nokia, Android tire son épingle du jeu en devançant de peu iOS sur le marché des systèmes d'exploitation pour smartphone. HTC et Samsung sont les premiers à bénéficier des bons résultats de l'OS mobile de Google.

Comscore a publié mardi les résultats de son étude sur le marché des systèmes d’exploitation mobiles en Europe. Cette étude met en avant les excellents résultats d’Android qui se hisse à la deuxième place du podium en enregistrant une hausse de plus de 16 points. L’OS, qui ne représentait que 6 % du marché en juin 2010 est aujourd’hui présent sur 22 % des téléphones en France, Allemagne, Espagne, Italie et Royaume-Uni.

Le numéro un reste toujours Symbian, détenu par Nokia. Néanmoins, le système qui était utilisé par près de 54 % des possesseurs de smartphone en 2010 ne l’est plus que par 38 % des Européens. La chute de 16 points est vertigineuse, mais pas étonnante lorsque l’on sait que Nokia privilégie désormais Windows Phone 7 pour ses appareils. Plus inquiétant pour le Finlandais, le système d’exploitation de Microsoft perd lui aussi près de 5 points, passant de 11.5 % d’utilisateurs à seulement 6,7 %, confirmant la perte de vitesse du constructeur européen dans les téléphones haut de gamme.

RIM (Blackberry) et Apple, qui devient numéro 3 du classement, restent relativement stables avec respectivement 1,5 et 1,2 point d’augmentation de leurs parts de marché.

Comscore montre également que, parmi les constructeurs utilisant Android, HTC est celui tirant le mieux son épingle du jeu en vendant 34,6 % des téléphones utilisant le système d’exploitation de Google, suivi de près par Samsung et ses 31,7 %

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés