La justice britannique a souhaité faire un exemple, en condamnant à quatre ans d'emprisonnement deux jeunes hommes qui avaient utilisé Facebook pour réunir des émeutiers.

Deux jeunes hommes de 21 et 22 ans ont été condamnés mardi à quatre ans de prison ferme en Grande-Bretagne, pour avoir incité à des émeutes violentes sur Facebook. Le premier, Jordan Blackshaw, avait créé un groupe baptisé « saccage à Northwich Town », qui invitait les membres à se réunir le 9 août 2011 entre 13h et 16h au niveau d’un restaurant McDonald’s. Le second, Perry Sutcliffe-Keenan, avait donné rendez-vous le lendemain 10 août, entre 19h et 22h à Warrington, pour « une émeute ».

« Ils ont tous les deux utilisé Facebook pour organiser et orchestrer un désordre sérieux à un moment où de tels incidents avaient lieu dans l’ensemble du pays« , a expliqué le parquet, cité par la BBC.

Les deux accusés qui risquaient jusqu’à 10 ans de prison ont plaidé coupable, et ont été condamnés pour l’exemple. Le juge a en effet expliqué qu’il espérait que la sentence allait dissuader d’autres jeunes d’utiliser les réseaux sociaux pour réunir un maximum d’émeutiers et saccager les rues d’Angleterre.

« Les jugements prononcés aujourd’hui reconnaissent comment la technologie peut être abusivement utilisée pour inciter à une activité criminelle et envoient un message fort aux faiseurs de trouble potentiels sur l’importance qu’accordent les gens ordinaires à la sécurité et à l’ordre dans leurs vies et leurs communautés« , s’est réjouit l’adjoint du chef de la police de Cheshire.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés