Apple va-t-il se renforcer dans la vidéo en ligne en achetant Hulu ? Selon des sources anonymes proches du dossier, la firme américaine aurait entamé des négociations préliminaires avec les responsables de la plate-forme de VOD. La société n'est toutefois pas la seule à être intéressées, puisque Google et Yahoo ont d'ores et déjà manifesté leur intérêt.

Très présent dans la musique en ligne par l’intermédiaire d’iTunes, Apple s’ouvre à de nouvelles ambitions. L’entreprise américaine aurait en effet pour ambition de se renforcer significativement dans la vidéo sur Internet, secteur dans lequel la marque à la pomme souffre d’un retard notable en comparaison de Google qui dispose déjà d’une plate-forme très populaire, YouTube.

Selon des sources proches de la firme de Cupertino, des discussions auraient été engagées avec Hulu en vue d’une éventuelle acquisition. Fruit d’une entreprise commune entre Disney, NBC Universal, News Corp et Providence Equity Partners, Hulu propose depuis 2007 un service de vidéo à la demande comprenant des films récents ou des séries TV. Le service n’est disponible qu’aux États-Unis pour le moment.

Financièrement, Apple dispose d’une manne financière exceptionnelle. Bloomberg indique que la société peut mobiliser jusqu’à 76,2 milliards de dollars (environ 53 milliards d’euros) de cash pour satisfaire ses désirs. Selon les estimations les plus récentes sur la valeur de la plate-forme vidéo, Hulu ne coûterait « que » 2 milliards de dollars (1,4 milliard d’euros) à l’achat.

Apple ne serait toutefois pas le seul sur les rangs. D’autres sociétés ont manifesté leur intérêt pour Hulu. C’est le cas de Yahoo qui serait prêt, selon Bloomberg, à débourser jusqu’à 2 milliards de dollars pour avoir un accès exclusif pendant cinq ans à certains contenus audiovisuels (films et séries TV). C’est également le cas de Google, qui aurait ouvert des négociations avec Hulu au début du mois.

Selon le directeur général de Hulu, le nombre d’abonnés au service devrait dépasser le million à la fin du mois d’août 2011 et générer un chiffre d’affaires de 500 millions de dollars à la fin de l’année. La compétition entre plusieurs géants pour mettre la main sur Hulu pourrait également faire monter sa cote pour une éventuelle introduction en bourse.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés