Google a déployé un nouveau service dans Dashboard, un service centralisant toutes les données associées au compte. Intitulé "Ma présence sur le web", l'outil sert à créer des alertes sur certaines informations personnelles. Cela peut aller du nom à l'adresse mail, en passant par l'adresse ou le numéro de téléphone.

Cette semaine, Google a mis en ligne une nouvelle fonctionnalité sur Google Dashboard, une interface de suivi centralisant toutes les données associées au compte Google. Baptisé « Ma présence sur le web », l’outil propose de créer des alertes personnalisées afin d’être prévenu lorsque une donnée – généralement une information personnelle – bien précise apparaît dans les résultats.

Le dispositif explique que « vous pouvez créer une alerte pour votre propre nom et, également, ajouter une alerte personnalisée […]. Par exemple, il est possible de limiter le nombre de résultats en fournissant des informations complémentaires, comme le nom de sa société ou sa profession« . Il est également possible de le faire pour son adresse personnelle, son numéro de téléphone ou encore d’autres adresses e-mail.

Trois fréquences d’alerte sont disponibles : immédiatement, une fois par jour et une fois par semaine. Les notifications sont ensuite envoyées à l’adresse de son choix. Sur son blog, Google explique que c’est un bon moyen de suivre « non seulement ce que vous publiez, mais également ce que les autres publient à propos de vous« . Une manière automatisée de gérer son identité en ligne et sa réputation numérique.

Utiliser un moteur de recherche pour surveiller son identité sur la toile ou la propagation de certaines informations personnelles n’a rien de problématique en soi. Mais Google est loin de limiter ses activités à la seule recherche en ligne. L’entreprise américaine a de nombreux autres intérêts, ce qui inévitablement entraîne certaines questions sur l’utilisation actuelle ou future des informations collectées par elle.

En définitive, l’outil reste de toute façon limité à la seule émission d’alertes. Il ne permettra pas de supprimer les données personnelles détectées lors du balayage des pages web. Si un internaute souhaite obtenir la suppression de certaines informations, il lui faudra consulter la page dédiée ou suivre les conseils prodigués par la CNIL, qui a publié un guide détaillant comment effacer ses traces en ligne.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés