Apple va-t-il faire le choix d'une solution propriétaire pour les paiements sans contact avec un téléphone mobile ? Selon une information de The Independent, la firme de Cupertino opterait pour une norme NFC (Near Field Communication) propriétaire pour ses futurs produits, au détriment du standard.

Le déploiement de la norme NFC auprès du public va sans doute être plus long que prévu. Cette technologie, qui doit permettre à terme de réaliser des paiements sans contact grâce à un smartphone, pourrait en effet souffrir des choix d’Apple dans ce domaine. Le fabricant américain, l’un des leaders dans le domaine des smartphones, privilégierait son propre standard au détriment de la norme NFC.

The Independent rapporte qu’Apple aurait transmis aux opérateurs ses préoccupations sur l’absence d’une norme définitive. En conséquence, la firme de Cupertino aurait décidé de ne pas doter le prochain iPhone d’une puce NFC afin de se laisser plus de temps… pour développer son propre standard. Le journal britannique explique que la solution envisagée par Apple ferait transiter les paiements via iTunes.

Or, il s’avère que la norme NFC a été standardisée depuis quelques années. En conséquence, il semble qu’Apple cherche surtout à maintenir un environnement fermé autour de ses produits par le biais d’une technologie propriétaire. Ce choix ne serait pas franchement surprenant, dans la mesure où il s’inscrirait dans la suite logique de l’entreprise américaine.

Cette décision, si elle vient à être confirmée, risque en revanche de fragmenter le marché naissant du NFC. La firme américaine, qui est l’un des principaux fournisseurs de smartphones au monde, va se retrouver en opposition avec d’autres entreprises, qui devraient soutenir vraisemblablement le standard de la communication en champ proche (Near Field Communication).

La technologie NFC permet l’échange de données dans un périmètre réduit de quelques centimètres. Plusieurs débouchés sont d’ores et déjà imaginables, comme l’achat dans un magasin, la validation d’un titre de voyage dans un transport en commun, l’identification ou le retrait de billets électroniques. Des appareils comme le Nokia 6212 et le Nexus S intègrent une puce NFC.

Reste que si les fabricants s’intéressent à la technologie NFC, ils n’iront pas loin sans le concours de tous les autres acteurs. Pour développer le paiement sans contact, il faudra que les enseignes s’équipent de bornes adaptées, tout comme les transports en commun.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés