Adressé individuellement avec la quasi certitude qu'il sera lu, le SMS pourrait devenir une arme de propagande redoutable pour les Etats. En Egypte, selon plusieurs témoins, des textos seraient envoyés aux Egyptiens pour leur demander de soutenir le régime d'Hosni Moubarack. L'armée, également, aurait envoyé des messages.

Mise à jour : Vodafone a confirmé l’envoi des SMS

On n’en connaît ni le nombre ni véritablement la provenance, mais de multiples sources en font état. Alors que les manifestations sur la place Tahrir au Caire ont tourné mercredi à l’affrontement sanglant avec des « pro-Moubarak », des SMS auraient été envoyés aux Egyptiens pour leur demander de rejoindre le mouvement favorable au président en place. « Manifestation en faveur du président Moubarak demain midi à Mustafa Mahmoud (Le Caire)« , dirait le message selon une traduction.

Selon de nombreuses rumeurs, les manifestations pro-Mubarak seraient animées par des miliciens rémunérés par le gouvernement d’Hosni Moubarack. Plusieurs indices viennent corroborer cette version : présence exclusivement masculine dans les rangs des pro-Moubarack, journalistes traqués de façon méthodique, pièces d’identités de policiers trouvées par les manifestants dans les poches d’assaillants, visages reconnus par des autochtones… Nous-mêmes avons été très surpris du calme des chevaux qui ont servi hier à fendre la foule, avant que leurs cavaliers soient désarçonnés. Quiconque connaît les chevaux sait que pour qu’un équidé garde un tel sang-froid au milieu d’une foule déchaînée, il faut un entraînement spécifique que seules les forces de sécurité ont un intérêt à prodiguer.

Si ces rumeurs sont fondées, la stratégie de Moubarack est certainement d’agréger autour de ces miliciens les Egyptiens qui, par peur des conséquences des manifestations ou par réelle conviction, souhaitent que le chef de l’Etat reste en place jusqu’aux prochaines élections en septembre. D’où l’envoi des SMS.

Par ailleurs, l’armée aurait elle-même envoyé des SMS mercredi aux citoyens égyptiens, pour les « appeler à protéger le pays », rapporte RTLinfo.be. « Jeunes Egyptiens, attention aux rumeurs, écoutez votre raison. L’Egypte est d’une importance capitale, protégez-la« , dirait le message des militaires dans un premier message. « A tous les pères, mères, frères, soeurs, … à chaque citoyen : prenez ce pays car la nation est éternelle« , aurait dit un autre.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos