Selon une source américaine, la fin de l'accord commercial exclusif avec AT&T serait l'occasion pour Apple de produire un iPhone 4 révisé. En effet, l'opérateur américain Verizon doit réceptionner les premiers appareils mobiles au début de l'année 2011.

Lancé à la fin du mois de juin, l’iPhone 4 a connu un début de carrière pour le moins turbulent. Tout au long de l’été, Apple a été confronté à la fronde médiatique de plusieurs clients très mécontents des performances du téléphone mobile. Précisément, c’est l’antenne de l’iPhone 4 qui a été au coeur de la polémique à cause de soucis au niveau du signal.

Pour calmer le jeu, la firme de Cupertino a d’abord déployé une mise à jour logicielle améliorant l’affichage du signal téléphonique. Quelques semaines plus tard, l’entreprise américaine a démarré une opération « étui gratuit » afin de proposer une housse de protection aux possesseurs d’iPhone 4. Selon l’entreprise, le contact direct de la main sur l’appareil peut réduire l’intensité du signal.

Ces deux mesures pourraient bientôt être accompagnées d’une troisième solution. Selon une source du site Boy Genius Report, Apple effectue des essais grandeur nature pour tester le standard ARMC (Accès Multiple par Répartition en Code) sur un iPhone 4 « révisé ». Celui-ci serait destiné en priorité à l’opérateur américain Verizon, dans la mesure où l’accord exclusif entre AT&T et Apple va prochainement expirer.

Selon le Wall Street Journal, « Apple prévoit de démarrer la production industrielle du nouvel iPhone d’ici la fin de l’année, et il serait lancé lors du premier trimestre 2011. Le téléphone devrait ressembler à l’iPhone 4 actuellement vendu par AT&T, mais serait basé sur une technologie sans-fil alternative utilisée par Verizon« .

Pour Apple, la production d’une version alternative de l’iPhone 4 ce serait une bonne occasion de corriger le défaut de l’antenne au niveau du matériel. Début septembre, un cadre de l’opérateur mexicain Telcel avait assuré que la firme américaine allait lancer un iPhone 4 révisé après la date du 30 septembre, afin de résoudre justement les soucis qui ont frappé le téléphone.

Par ailleurs, la source de Boy Genius Report indique que le successeur de l’iPhone 4 aurait validé la phase de vérification technique (« Engineering Verification Test » (EVT)). Ce prochain modèle serait lancé au cours de l’année prochaine.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés