Lors d'un déplacement à Londres, Steve Ballmer a promis que le système d'exploitation de sa société serait présent sur des tablettes tactiles avant la fin de l'année. Néanmoins, le directeur général de Microsoft s'est montré avare en détails. Toute la question est de savoir quel sera le constructeur qui proposera le premier une tablette avec Windows 7.

À défaut de produire sa propre tablette électronique, Microsoft reste déterminé à investir ce marché avec son système d’exploitation Windows. C’est ce qu’a expliqué le directeur général de la firme, Steve Ballmer, lors d’un déplacement au Royaume-Uni pour une intervention devant la London School of Economics.

À cette occasion, il a assuré que des tablettes tactiles embarqueront Windows avant les fêtes de fin d’année. « Vous verrez des tablettes avec Windows dessus. Vous les verrez ce Noël » a-t-il expliqué à son auditoire. Fin juillet, le même Steve Ballmer avait affiché une certaine impatience à entrer sur ce marché.

« Il faut qu’on fasse bouger les choses sur les tablettes sous Windows 7. C’est l’urgence numéro un ici. Il faut pousser maintenant, tout de suite, avec nos partenaires fabricants de matériel. Dès qu’elles seront prêtes, elles seront livrées » avait-il lancé. Néanmoins, aucun constructeur n’a annoncé quoi que ce soit en ce sens. C’est d’autant plus difficile pour Microsoft dans la mesure où il subit la concurrence d’Android.

L’un des projets les plus avancés, la tablette Slate de Hewlett-Packard sous Windows 7, a été annulé au printemps dernier. Microsoft lui-même, qui a pendant un temps généré le buzz autour de sa tablette Courier, a également mis un terme à cette expérience.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés