Pour la promotion de son dernier titre, le groupe Arcade Fire s'est appuyé sur les technologies web et les applications en ligne. Grâce à l'utilisation de Street View, Google Maps et de l'HTML 5, la formation canadienne propose aux utilisateurs l'expérience d'un clip interactif sur le navigateur web.

Qui a dit que seul le Flash pouvait restituer des expériences vidéos exceptionnelles ? À l’occasion de la sortie de leur nouvel album, The Suburbs, le groupe canadien Arcade Fire n’a pas hésité à puiser très largement dans les derniers standards web et dans certaines applications en ligne pour réaliser un clip interactif intitulé We Used To Wait.

Sur la page du projet, The Wilderness Downtown, l’internaute est invité à rentrer l’adresse de son domicile lorsqu’il était enfant. Ensuite, le clip se charge et une multitude de fenêtres vont apparaitre au fur et à mesure de la chanson. Le principe de cette vidéo est évident : faire vibrer les souvenirs de l’internaute en associant des vues aériennes et rapprochées de la maison de son enfance en utilisant Google Maps et Google Street View.

Pour en profiter, il faudra évidemment utiliser un navigateur équipé pour gérer le HTML 5. Soutenu par Google, le projet recommande donc d’utiliser le navigateur maison de la firme de Mountain View. Cependant, tous les navigateurs compatibles en HTML 5 peuvent lire le clip et profiter de cette expérience un peu nouvelle.

Un bémol cependant, certaines configurations un peu légères pourraient ne pas afficher correctement le clip vidéo. En fonction de la puissance de l’ordinateur, la vidéo pourrait être plus ou moins saccadée. Quoiqu’il en soit, c’est une démonstration assez complète des possibilités de cette technologie.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés