En juillet dernier, Vimeo introduisait les licences Creative Commons. Avec ces nouveaux contrats, les créateurs de contenus ont désormais la possibilité de choisir plus en détail les restrictions et les autorisations à appliquer sur chaque vidéo publiée sur le site. Cette fois, la plate-forme de vidéos en ligne s’attaque à un nouveau chantier : l’affichage vidéo en HTML 5.

Dévoilé en version beta en janvier dernier, le nouveau lecteur exportable en HTML 5, surnommé l’Universal Player, est désormais fin prêt. Si la plate-forme conserve son lecteur Flash habituel, l’ajout d’une solution en HTML 5 permet au site de s’affranchir d’une technologie honnie par Apple. Et par conséquent, Vimeo peut atteindre une population de mobinautes équipés en iPhone ou en iPad.

Selon le billet du blog officiel, le lecteur pourra délivrer des vidéos au format WebM. Ce format est notamment soutenu par la fondation Mozilla, Opera Software et Google. Toutefois, le lecteur devrait également supporter l’encodage en H.264, un format qui a les faveurs de Microsoft et Apple.

Si le lancement de la version finale du lecteur exportable HTML 5 de Vimeo est une bonne nouvelle, la plate-forme d’hébergement vidéo n’est toutefois pas la première dans ce domaine. En janvier dernier, YouTube a commencé à tester la technologie HTML 5 sur sa plate-forme.

En octobre 2009, Dailymotion annonçait que toutes ses vidéos Official et MotionMaker seraient désormais encodées dans le format libre Ogg. Grâce au tag

(photo : BY )

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés