Ca a probablement été une discussion très intéressante, mais totalement inutile au moins en ce qui concerne le ministre de la culture, qui s’est au moins évité le déplacement aux Etats-Unis. Frédéric Mitterrand a reçu lundi David Drummond, le vice-président et directeur juridique de Google, pour évoquer les réticences de la France au programme de numérisation des livres Google Books de la firme de Mountain View.

« Le Ministre a souhaité évoquer le débat national autour d’un éventuel partenariat entre la Bibliothèque nationale de France et Google pour la numérisation des livres patrimoniaux. Il a indiqué qu’il n’est pas, par principe, hostile à des partenariats public-privé dans ce domaine, mais reste sensible à plusieurs des arguments qui, depuis l’été dernier, ont été avancés pour souligner les risques inhérents à une telle coopération. Il a rappelé l’attachement de la France aux droit de la propriété intellectuelle, et a souligné que la question de la numérisation des fonds patrimoniaux ne pouvait être dissociée du problème soulevé par la numérisation des œuvres sous droits, sur laquelle il souhaite qu’une issue satisfaisante soit trouvée avec les éditeurs français« , indique le communiqué du ministère.

Puis le ministre a paraît-il assuré à M. Drummond que « sa décision sur l’éventualité d’un partenariat avec acteur privé se fera à la lumière du rapport qu’il a demandé à Marc Tessier sur la numérisation des fonds patrimoniaux des bibliothèques« . Rapport que l’ancien président de France Télévisions doit remettre au ministre d’ici la fin du mois.

Mais le communiqué ne dit rien de ce qu’a pu expliquer le ministre de la Culture sur la mission confiée par Matignon à sa prédécesseur Christine Albanel, précisémment sur la question de la numérisation des livres et l’accord éventuel avec Google. Mitterrand fait soi comme si le rapport que Christine Albanel doit remettre le 1er avril n’existait pas (peut-être a-t-il cru qu’il s’agissait d’une blague), soit comme si la mission qu’il avait confié à Marc Tessier avait encore de l’importance.

Attendrissant.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés