Les créateurs de IsoHunt lancent cette semaine la bêta semi-publique de leur nouveau bébé, Hexagon.cc. Pensé comme un "BitTorrent social", le site facilite l'organisation du partage de fichiers et d'informations en groupes privés ou publics, protégés par le protocole SSL. Numerama vous offre 500 invitations pour le tester en avant-première. Mise à jour : les 500 invitations ont déjà été écoulées. Bravo à ceux qui ont été les plus réactifs. Nous essayerons d'avoir rapidement de nouvelles invitations, restez à l'écoute :-) Mise à jour 2 : chaque internaute inscrit à la possibilité d'inviter dix autres internautes. Lisez les commentaires sous cet article et participez pour obtenir et diffusez vos invitations !

En développement depuis deux ans, Hexagon.cc a ouvert ses portes mercredi en bêta privée. Le site, fondé par les créateurs du célèbre site de liens BitTorrent Isohunt.com, veut répondre aux « problèmes majeurs posés par le partage de fichiers sur BitTorrent aujourd’hui« , en organisant l’échange de fichiers autour de communautés privées.

« La principale différence qui rend Hexagon.cc différent des autres sites BitTorrent et des sites sociaux de partage de fichiers, c’est que tout est centré autour de groupes« , nous expliquent les fondateurs. Un professeur peut créer un groupe pour partager des contenus éducatifs avec la classe, ou les fans d’un chanteur s’inscrire à un groupe pour y retrouver tous les derniers contenus.

Concrètement, Hexagon permet à tout le monde de créer son propre site BitTorrent thématique, en gérant les autorisation d’accès en fonction de la sensibilité du contenu proposé. Les membres des groupes peuvent partager des torrents, des vidéos Flash, discuter sur des forums, etc, en organisant les contenus par un système simplifié de métadonnées. Le tout est compilé dans une interface qui reprend le principe très efficace de la page d’accueil de Facebook, pour suivre toute l’actualité des groupes auxquels l’utilisateur est inscrit.

Les groupes publics sont indexés dans un annuaire qui peut être parcouru par le moteur de recherche, tandis que les groupes privés sont invisibles de tous, sauf à recevoir une invitation. Ils sont en plus chiffrés par le protocole SSL pour garantir la confidentialité des échanges et éviter le filtrage par les FAI.

Enfin, les producteurs pourront aussi y trouver leur compte. Hexagon.cc prévoit de donner aux ayants droit la possibilité de s’inscrire à des programmes de rémunération par vente ou par partage de revenus publicitaires, s’ils créent leurs propres groupes. Le site assure avoir déjà des contacts avec des éditeurs de jeux vidéo et des auteurs indépendants de films et de musique.

Si vous souhaitez tester le site, Numerama a obtenu 500 invitations pour Hexagon.cc. Dépêchez-vous, il faut s’inscrire sur cette page jusqu’à épuisement du stock.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés